Partagez | 
 

 l'obscurité d'un nom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/05/2015
Ϟ Hiboux :
78


MessageSujet: l'obscurité d'un nom. Ven 8 Mai - 21:22


Eleazar Malefoy
NOM : Qu'elle soit bonne ou mauvaise, tout le monde a une opinion sur la famille Malefoy. C'est de celle-ci qu'est originaire Eleazar, héritier d'un nom qui déclenche sa fierté mais pose une certaine pression sur ses épaules. Les Malefoy sont riches et puissants, ils sont fiers et distingués. Leur apparence doit être propre, lisse, ils se font passer pour les gens respectables qu'ils ne sont pas vraiment. Eleazar cherche à coller parfaitement à cette image de la famille ce qui l’étouffe un peu. Il aimerait se laisser aller à sa faiblesse de temps en temps. PRÉNOM(S) : A la naissance sa mère a souhaité le nommer Eleazar, un choix confirmé par son père. L'origine de ce prénom est assez obscure même si en fouillant l'arbre généalogique du temps de sa jeunesse il s'est aperçu qu'il était pas le premier Eleazar Malefoy. Il n'a pas de second prénom à son plus grand malheur : il déteste se faire appeler Eleazar et demande à ses amis de l'appeler par son nom, Malefoy. ÂGE : Au fond de son cœur Eleazar aimerait être de nouveau ce garçon de cinq ans qui pouvait se réfugier sans crainte dans les jupes de sa mère ou se cacher derrière Eurydice. Mais cela est désormais impossible : à vingt-trois ans il est un homme accompli et doit le prouver à chaque instance. Il n'y a pas de place pour la faiblesse. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Comme tout sorcier de bonne famille, Eleazar a vu le jour au manoir Malefoy, sa mère étant entourée d'un personnel compétent pour mettre au monde l'héritier de la famille. Quelle surprise ce fut quand une fille pointa le bout de son nez ! Et quelle autre surprise encore de voir qu'elle n'était pas seule ! Eurydice et Eleazar sont nés à quelques minutes d'intervalle le 15 avril de l'année 1957. SANG : Aussi loin que remonte l'arbre généalogique des Malefoy, ce sont uniquement des sorciers aux origines distinguées qui l'ont composé. Eleazar est donc de sang-pur et en tire un avantage certain. Il pense que son sang le met dans une position de force par rapport aux autres sorciers et qu'il vaut mieux qu'eux. MÉTIER : Un Malefoy se doit d'occuper un poste prestigieux, tout le monde le sait. A Poudlard, Eleazar était un élève studieux obtenant de bons résultats. Mais son travail actuel, en tant qu'employé au département de la justice magique il le doit à son père. Ce dernier a fait jouer de ses relations pour qu'il obtienne un bon poste dès sa sortie de Poudlard. Il travaille actuellement au sein de la brigade de police magique, assistant du responsable. C'est lui qui fait l'intermédiaire entre le responsable et les employés de la brigade, et il a du mal à se faire écouter par des sorciers ayant parfois deux fois son âge. Il n'aime pas son emploi et trouve difficile de s'y rendre chaque matin. Le week-end est une délivrance pour lui. SEXUALITÉ ET STATUT : Depuis qu'il est né, Eleazar est conscient qu'un jour il devra se marier et fonder une famille pour perpétuer le nom de Malefoy. Etant l'unique héritier masculin de cette branche de la famille c'est sa responsabilité personnelle. Pour le moment il est encore célibataire. A sa naissance des fiançailles avaient été organisées avec une autre héritière au sang-pur mais ces dernières ont été annulées. Conscient que son mariage ne sera pas dicté par l'amour ou l'attirance mais uniquement une bonne alliance, il tente d'ignorer aux mieux les pulsions sexuelles qui l'anime. Il est hétérosexuel mais aux yeux de tous il n'a simplement pas de sexualité : on ne lui connait aucune relation amoureuse et pour cause ! Eleazar n'a jamais été intime avec une fille et sa seule expérience de baiser échangé avec une fille date de ses vingt ans. ANCIENNE MAISON : A part les erreurs de parcours ayant ternies l'image de certains membres il y a de cela plusieurs générations, tous les Malefoy sont passés par Serpentard. Eleazar ne fait pas exception. Le Choixpeau lui glissa subtilement à l'oreille qu'une autre maison aurait très pu lui convenir mais s'accorda à ce choix qui lui tenait tant à cœur et allait déterminer le reste de sa vie. CAMP : Les idéaux des Malefoy ont toujours été contre les moldus et nés-moldus. Ils sont en faveur d'une pureté parfaite, un monde exclusivement sorcier où il n'y aurait de la place que pour la magie. C'est donc sans surprise que Eleazar a rejoint les Mangemorts il y a environ six mois. Pour autant ce choix ne l'a pas vraiment été pour lui : c'est la pression familiale qui l'a poussé dans ses rangs pour correspondre aux attentes de ses parents et aussi, croit-il, à celles de sa sœur. Le lavage de cerveau sur un esprit aussi faible et déjà bien envenimé n'a pas été bien difficile et il a été un sorcier-soldat loyal et docile. Mais maintenant que sa loyauté est prouvé les dirigeants semblent décidé à l'entraîner plus profond dans les Ténèbres, à lui faire commettre l'irréparable et Eleazar commence à prendre peur devant tout cela. Son cerveau si longtemps endormi commence à se réveiller et se poser des questions. BAGUETTE : A son entrée dans la célèbre boutique en même temps que sa sœur, Eleazar a été scruté sous tous les angles. Le vendeur lui a fourni une baguette jumelle (le contenu et le contenant venant du même spécimen) de celle donnée à Eurydice mais à la surprise de tous elle ne convint pas à Eleazar. Il hérita d'une baguette souple mesurant vingt-trois centimètres, en bois de vigne et contenant le crin d'une licorne femelle récemment née. La baguette, lui a t-on dit, est très rapide et convient parfaitement pour un sorcier vif d'esprit.

1 ~ Que penses-tu de la situation du monde magique imaginée par la Ministre de la Magie, Millicent Bagnold ?
Ce projet est une abomination, une idée qui ne doit jamais voir le jour. L'acceptation des nés-moldus dans la société est déjà de trop : accepter en plus leurs proches moldus est inacceptable. Eleazar se place comme un conservateur, peu désireux de voir son univers bouleversé. Si il devait opérer des changements dans le monde magique ce serait dans le sens inverse de ce que propose Millicent Bagnold. C'est d'ailleurs la présentation de ce projet qui, comme tant d'autres, l'a poussé à rejoindre les Mangemorts.
2 ~ Que penses-tu de toute cette guerre ? Te concerne-t-elle directement ?
Ayant rejoint les Mangemorts il y a six mois, Eleazar est directement concerné par la guerre. Il est l'un des soldats des deux camps. Il est aussi l'un de ceux qui souffrent le plus de cette situation, plongé dans une guerre à laquelle il n'a pas envie de participer. Eleazar n'est pas là où il a envie d'être, il est là où il doit être en tant que héritier Malefoy. Il s'oublie peu à peu dans cette image qu'il donne de lui, cette image qu'il aimerait tant devenir la réalité. La coquille se vide, Eleazar se fane.

We've all got both light and dark inside us.
★ Quand ils étaient enfants, Eurydice adorait jouer à cache-cache avec son frère sans même le prévenir. Eleazar passait alors de longues minutes à la recherche de sa sœur, paniqué, allant même jusqu'à pleurer si il finissait par ne pas la trouver. Quand Eurydice repointait le bout de son nez, il la collait jusqu'au moment d'aller au lit. C'est le parfait exemple du sentiment qui lie Eleazar à sa sœur : il a du mal à vivre sans elle et dès qu'elle quitte son univers, il se sent perdu.

★ Si il reconnait l'avantage de porter un tel nom et héritage familial, il ne peut s'empêcher de penser qu'étant né Malefoy sa vie a été bien différente de ce qu'elle aurait pu être. Éternellement il se sent obligé de porter un masque de force, d'arrogance, et même de provocation. La vérité c'est que Eleazar rêve au fond de lui d'être rassuré et de pouvoir de nouveau se cacher dans les jupes de sa mère pour échapper à la terreur du monde inconnu qui l'entoure. Eleazar est faible, mais il ne peut assumer cette faiblesse.

★ Élevé dans une famille aux idéaux un peu anciens, Eleazar s'est toujours préservé pour le mariage. Certains de ses amis se moquent parfois de lui et l'appelle "le puceau", un sujet sensible pour le jeune Malefoy. Se retenir n'est pas toujours facile et il a déjà commis une erreur en embrassant une fille sous l'effet de l'alcool mais il veut à tout prix faire la fierté de ses parents. Difficile cependant de tenir des idées qui ne sont pas les siennes et plus les années passent et plus la résistance de Eleazar est mise à rude épreuve.

★ Conscient que leurs enfants ne vivraient pas éternellement sous leur toit et qu'ils auraient besoin d'indépendance, les parents Malefoy ont décide de mettre à leur disposition l'une de leurs propriétés. La maison assez grande se situe au cœur de Londres, un quartier moldu mais est protégée par un sortilège incartable. Eleazar vit en colocation avec sa sœur : un souhait de leurs parents pour qu'ils gardent mutuellement un œil l'un sur l'autre sans doute.

★ A l'âge de cinq ans il a commencé une collection de cartes de chocogrenouilles. A l'époque il subtilisait celles de sa sœur en douce pour compléter sa collection et accusait l'Elfe de Maison si elle s'en rendait compte. Aujourd'hui, grâce aux années et à tous les Gallions dépensés, Eleazar dispose d'une collection presque complète : il ne lui manque que trois cartes. Sa collection est enfermée précieusement dans un coffre sous son lit et constitue à ce jour son bien matériel le plus précieux. C'est pour lui une relique de sa jeunesse, son enfance heureuse d'enfant faible enfermée dans un coffre en bois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/05/2015
Ϟ Hiboux :
78


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Ven 8 Mai - 21:22


Until the very end

14 juillet 1967
Eleazar glissa sa main dans celle de sa sœur et la tint fermement. « Je m'ennuie. » murmura t-il. La soirée paraissait s'éterniser. Ses parents avaient un goût très prononcé pour les soirées mondaines et adoraient organiser des évènements dans leur manoir, profitant de l'occasion pour exposer leurs richesses. Les invités venaient bien sûr avec leurs enfants mais passée une certaine heure tous rentraient chez eux se coucher. En tant que hôtes, Eurydice et Eleazar n'étaient pas autorisés à aller se coucher avant le départ de tous, ils étaient grands maintenant et devaient montrer bonne figure. Eurydice se tenait droite sur sa chaise, l’œil alerte malgré la fatigue, un air aimable sur la figure. Eleazar copia son attitude. Sa sœur était son modèle, sa perfection. « Les enfants, c'est bien, je suis contente que vous soyez toujours là. » Cette soirée était leur coup d'essai : a dix ans on les considérait assez grands pour veiller tard mais c'était la première fois qu'ils mettaient ça en pratique. Eleazar sentait ses yeux se fermer mais se concentra sur sa mère. Elle était douce, bien plus que Mr Malefoy et si elle n'était pas toujours très expressive, au moins ne donnait-elle pas à ses enfants l'impression de n'être que de vulgaire Elfes de Maison obéissants. Aussi fort qu'il aimait son père et qu'il essayait de le rendre fier, Eleazar ne semblait jamais trouver grâce à ses yeux. Le regard de Mrs Malefoy s'attarda sur les mains des jumeaux, enlacées. « Cessez cela. Vous n'êtes plus des enfants. » Elle semblait gênée, regarda autour d'elle puis se pencha vers eux, comme pour leur confier un secret. « Tu es grand Eleazar, tu dois arrêter de ne voir que par ta sœur. Ta petite fiancée ne semblait pas ravie de voir combien vous étiez proches. C'est ta sœur. » Elle semblait vouloir insinuer quelque chose, une insinuation qui échappa à Eleazar. Eurydice n'était pas sur sa sœur, elle était sa moitié, sa meilleure moitié. Il lui lâcha néanmoins la main.

3 octobre 1972
Eleazar n'était pas idiot ! Si Roosvelt et Black arrêtaient leur conversation à la seconde où il arrivait à portée de voix c'était parce que le sujet de leurs débats était Eurydice. Il avait déjà surpris les mots-clés de blonde, belle, bonne famille et jumelle, plus qu'il n'en faut pour en venir à cette conclusion. Il n'aimait pas l'idée que ses camarades de dortoir parle de sa sœur en ces termes, qu'ils s'intéressent à elle. Ils n'avaient que quinze ans, et Eleazar avait encore trop besoin d'elle pour qu'elle le délaisse au profit d'un autre. De plus leurs parents faisaient grand cas de leur pureté ce qui excluait, aux yeux de Eleazar, toute relation de nature romantique même si il n'y avait pas de rapprochement physique. Il veillait à ce que sa sœur reste vierge, comme ils l'avaient tous les deux promis. Il sortit de la salle commune, se sentant indésirable au milieu de ce silence, et une nouvelle fois à la recherche de Eurydice. Elle était dans un couloir, non loin, en compagnie d'un garçon. Quand Eleazar s'approcha, ce dernier s’éclipsa, comme à chaque fois. « Qu'est-ce qu'il voulait ? » Elle ne répondit pas et lui fit signe de le suivre dans le couloir. Ils firent quelques pas, entrèrent dans une salle que Eurydice referma d'un coup de baguette. Puis la vie de Eleazar changea.

10 décembre 1972
Elle était assise plus loin dans la salle commune, en compagnie d'un garçon. Eleazar les observa discrètement jusqu'à ce que quelqu'un prenne place à côté de lui. Il se retourna vers elle, une ravissante brune qu'il connaissait déjà : tous les héritiers de bonne famille se connaissaient. La surprise dû se lire sur son visage. « Maintenant qu'elle ne te tient plus compagnie, je me suis dit que quelqu'un d'autre devrait le faire. » Elle avait un sourire mutin, comme si elle se moquait de lui. Eleazar réalisa qu'effectivement, depuis que Eurydice avait pris un peu de distance il se sentait seul. Au cours des quinze années qui avaient constitué leur existence, Eleazar n'avait jamais tissé de lien en dehors de ceux qui l'unissait à sa famille et plus particulièrement sa sœur. Ses relations sociales se limitaient à une compagnie polie de temps en temps. On ne lui connaissait aucune véritable amitié parce que la seule personne qu'il voyait dans une pièce était sa sœur. L'amour qu'il lui portait était malsain, sans être rien d'autre que platonique. Eurydice n'était pas que sa sœur, elle était sa vie : il ne vivait qu'à travers elle. Et il était temps de se construire une existence à lui. « Je ne suis pas contre une nouvelle compagnie, en effet. »

24 juillet 1974
Son père se tenait droit devant lui, un verre à la main. « Avec de tels résultats tu pourrais obtenir un travail déjà bien plus intéressant que la plupart des sorciers de ton âge... Je vais pouvoir faire jouer mes relations et te trouver un travail digne de ce nom. » Eleazar ne répondit rien, écoutant simplement car c'est qu'on attendait de lui. Depuis toujours il lui semblait ne pas avoir le choix dans sa vie et de simplement faire ce qu'on lui ordonnait. En quittant Poudlard il ne s'était jamais demandé à quel métier il se destinait : son père avait déjà choisit à sa place : il travaillerait au Ministère de la Magie. Et Mr Malefoy devait maintenant choisir dans quel département il allait placer son fils. Comme cela avait été le cas toute sa vie, Eleazar n'avait qu'à attendre qu'on lui dise quoi faire.

1 novembre 1974
Il s'avança dans l'immense salon meublé. Tout était parfait, décoré avec un goût délicat sans tomber dans une féminité absolue. Il se sentait déjà chez lui. Alors que Mr Malefoy donnait des instructions diverses à sa fille, Eleazar suivit sa mère dans la visite des lieux. Il avait déjà connu la maison étant petit mais sans jamais s'y attarder - les Malefoy avaient plusieurs biens immobiliers dont certains qu'ils louaient - et depuis tout avait changé. Dans sa chambre sa mère avait prit soin de disposer des photos de famille. « Oh ! Avant que je n'oublie ! Nymeria ! » Instantanément une Elfe de Maison apparue, aux grandes oreilles baissées. Eleazar la reconnue sans difficulté : il s'agissait d'une des deux Elfes affectée à la cuisine du manoir depuis qu'il était né, quelque chose comme ça. Elle s'inclina respectueusement devant ses maîtres, en silence. « Ton père et moi avons pensé qu'elle se rendrait utile ici » Eleazar remercia sa mère, sans toutefois douter de la véritable motivation de ses parents à envoyer un Elfe dans la grande maison de Londres : elle était un moyen ingénieux de les surveiller à distance.

16 janvier 1980
Il s'avança devant la bâtisse, incertain. C'était le lieu où on lui avait donné rendez-vous, le lieu où tout changerait. Plein de doutes il ouvrit la porte et s'aventura dans les ténèbres.

31 mai 1980
Il poussa un soupir en ramassant ses affaires et en quittant son bureau. Encore une journée d'écoulée à ce poste qu'il méprisait tant. Il aurait tellement aimé être ailleurs, faire quelque chose qui lui plaisait. Mais le cours entier de sa vie lui échappait et il n'avait pas la force de se battre alors il obéissait et se tenait là où était sa place. Il était l'héritier Malefoy : ses moindres faits et gestes étaient observés, la moindre erreur lui serait fatale. Il était membre des Mangemorts maintenant et il était convaincu qu'une surveillance plus étroite que celle de ses parents pesait sur lui. Alors il se faisait petit, obéissait et se taisait. Quelle importance ? Sa vie ne lui avait jamais appartenu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Ven 8 Mai - 21:24

Bienvenue yeahh
Je ne connaissais pas ta célébrité, j'avais déjà lu le nom sans pouvoir mettre un visage dessus, maintenant c'est chose faite. Et il correspond très bien pour un Malefoy, je suis conquise love eyes Bon courage pour ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas à t'adresser à Aileen ou à moi-même I love you
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Ven 8 Mai - 21:30

Bienvenue parmi nous ! ahem
Déjà, un Malefoy, ensuite DANE ! tropdesentiments tropdesentiments heouais
Je suis absolument objective quand je le vois. :mdl:
Bref, après ce petit moment fangirl, je t'envoie plein de bonnes ondes pour ta fichette et n'hésite pas si tu as la moindre question. lovee
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/05/2015
Ϟ Hiboux :
78


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Ven 8 Mai - 21:35

Merci pour votre accueil c'est très agréable d'être reçue comme ça. I love you Pour Dane je suis d'accord, je trouve qu'il correspond bien à un Malefoy (l'idée ne vient pas de moi, merci tumblr ahem).
Red je t'ai envoyé une question par mp, j'attends ta réponse avant de me lancer dans la rédaction de ma fiche. awi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Sam 9 Mai - 15:35

Bienvenue parmi nous. cutie hurry
Fight pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/05/2015
Ϟ Hiboux :
78


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Dim 10 Mai - 12:21

Merci, je vais tenter de faire ma fiche dans la journée mêle si avec l'approche de ces maudits exams je ne promets rien. evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Dim 10 Mai - 18:25

J'ai détesté son personnage dans The AMS 2 dead cryalot cryalot cryalot
Bienvenuuuuuuuue hurry hurry
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Jeu 14 Mai - 14:00

un malefoy eww j'adore ton pseudo puis le personnage est très prometteur. hurry bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Jeu 14 Mai - 15:18

Coucou Eleazar lovee .

Le temps imparti pour faire ta fiche expire dans deux jours. Puisque tu as demandé un délai pour ton avatar, je suppose que tu voudras un délai pour ta fiche aussi ? Si c'est le cas, n'hésite pas, parce qu'avec les révisions, je sais que tu n'as pas franchement le temps. angel I love you
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/05/2015
Ϟ Hiboux :
78


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Jeu 14 Mai - 22:42

Je vous remercie les filles c'est super agréable un accueil comme ça. :heartlove:
Aileen, merci pour le délai de l'avatar et j'aimerais si possible avoir un délai pour ma fiche également. Il ne me restera qu'un examen la semaine prochaine donc je serais relativement libre mais comme j'ai eu la bonne idée un jour de prendre un emploi étudiant en plus de mes études je serais trop crevée et occupée ce week-end pour m'occuper du forum. agreu Mais je suis motivée et je ne vous abandonne pas, c'est ma destinée rpgique de jouer un Malefoy.  evil  ahem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Jeu 14 Mai - 22:55

Délai accordé, donc. I love you
Bon courage encore pour ce dernier examen, dans ce cas. evil Comme je te l'ai déjà dit, ne te tracasse pas avec ta fiche et le forum pour le moment. Je t'envoie tout plein de bonnes ondes pour tes examens. lovee tropdesentiments
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
09/05/2015
Ϟ Hiboux :
311


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Jeu 14 Mai - 22:57

et quelle destiné, j'ai envie de dire evil
tant de perfection sur cette fiche awi

je te dis bon courage pour tes exams nyuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Dim 17 Mai - 18:26

Ton début de fiche est magnifique cutie Et Eleazar est déjà génial !
Ca c'est du Malefoy j'ai envie de dire hurry

Bienvenue (même si tu étais inscrit avant moi XD) et bon courage pour la suite de ta fiche tropdesentiments
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/05/2015
Ϟ Hiboux :
78


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Dim 17 Mai - 18:37

Merci les filles c'est trop mignon. cutie Je viens juste de terminer ma fiche, gardez-moi des petits liens d'amour au chaud. mwahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Chief Warlock
DURA LEX, SED LEX
avatar
Ϟ Champ libre :

Ϟ Sorcier depuis :
07/04/2015
Ϟ Hiboux :
234


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom. Dim 17 Mai - 20:15

Bienvenue dans le monde sorcier !

Et bien, pour avoir lu la fiche de Eurydice juste avant la tienne, je confirme que j'aime beaucoup la relation des jumeaux  tropdesentiments Eleazar me fait un peu penser à Drago tel qu'on le voit dans les derniers tomes (et j'imagine que ça n'est pas un hasard vu le nom) j'aime beaucoup cette faiblesse, qu'on ne retrouve pas souvent sur les rpg  I love you

Tout le staff a l'heureux honneur de te souhaiter la bienvenue sur Imperius Curse.  I love you  - Même Dumbledore et Voldemort sont prêts à faire la fête à coup de baguettes, de flammes et de sang. N'est-ce pas magique, merveilleux ? Petit(e) veinard(e) ! - Tu peux désormais poser tes bagages, retirer tes chaussures, mettre tes pantoufles et ta chemise de nuit ; bref, mets-toi à ton aise, les mangemorts t'accueillent sans chichis. friends
Si tu veux devenir un sorcier accompli, il suffit de passer par - pour te faire plein d'alliés, d'ennemis et d'amis tout simplement. Crois-moi, ce sera mieux que d'être abandonné, seul au monde, tu vois le genre -, là aussi - beaucoup de sorciers célèbrent ont des journaux intimes ou des carnets de route relatant leurs aventures, sinon, comment peut-on écrire des biographies à leur sujet s'ils n'ont pas gardé leurs souvenirs comme Dumbledore ? -, - sait-on jamais que tu sois de ceux qui hurlent à la pleine lune ou qui rêvent éveillés - et encore si tu n'as pas de partenaire en tête - ce serait dommage que tu ne croises jamais personne sur ton chemin à moins que tu ne sois schizophrène -. Et parce qu'il n'y a pas de quartier sorcier sans un bon pub, n'hésite pas à rejoindre notre pub personnel qui se trouve juste . Pour le reste, prends le temps de découvrir là où tu pourras mettre les pieds.
Si tu as des questions, n'hésite pas à harceler – gentiment évidemment – l'un des membres du staff. Nous sommes là pour ça ! Par contre, ça ne nous dérange pas d'être soudoyées avec des chocogrenouilles ou des dragées de Bertie Crochue. C'est tellement délicieux, vous comprenez !  nyuh

_________________
Ceci est le compte fondateur, merci de ne pas envoyer de mp.
Adressez-vous directement à Phineas Black ou Alexius L. Yaxley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperius-curse.forumactif.org
 
 
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: l'obscurité d'un nom.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
 

l'obscurité d'un nom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Obscur le démon de l'obscurité
» Deux loups dissimulés dans l'obscurité. [Abandon]
» Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]
» [PNJ] Douleur: Le duc de l'obscurité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperius Curse :: Dossiers du Ministère :: dossiers des sorciers :: Sorciers validés-