Partagez | 
 

 Crucify my enemies | Alexius&Arsène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
12/06/2015
Ϟ Hiboux :
46


MessageSujet: Crucify my enemies | Alexius&Arsène Ven 3 Juil - 0:34

Crucify my enemies  × ft. Alexius&Arsène




La journée avait été calme, la journée avait été triste, fade. Mais comme on dit, c’est le calme avant la tempête, non ? Ce calme qui n’annonce rien de bon, qui prédit que quelque chose de dramatique va se produire.  C’était le résumé de la journée. Rien.  Quelque chose sans aucune saveur et surtout sans aucune occupation mit à part la lecture. Vous n’étiez pas sortie, vous étiez resté dans le manoir. Tu en avais profité pour prendre un long bain dans la salle de bain secondaire qui était à côté de ta chambre.  Pour finalement, enfin te décider à réfléchir à ta tenue pour le gala. Tu n’étais pas réellement attiré par ces soirées en grande pompe. Majoritairement, des personnalités égocentriques, narcissiques ou même simplement dénuées d’intérêt étaient présentes.
Puis tu t’arrêtas devant le miroir réfléchissant sur le costume à mettre pour cette soirée. T’attardant que trop longtemps sur les traits de ton visage. Tu détestais ça, tu lui ressemblais que trop. Seul un idiot n’aurait pas vu la ressemblance avec ton paternel Phineas Black. Cet homme allait payer d’être ton géniteur, c’était une promesse que tu t’étais faite à l’adolescence et que tu t’engageais à respecter jusqu’à ce qu’il rende son dernier souffle.  Tu n’étais pas dupe, tu savais qu’Alexius t’avait engagé pour cela. Leurs rivalités, bien que tut, était assez visible. Une guerre froide entre eux et tu étais devenu un instrument pour le compte de Yaxley.
Tu avais arrêté ton choix. Ce serait ton costume noir. Mais tu avais encore besoin de quelques retouches, mais également de discuter avec Alexius. Tu entrepris donc, torse nu, et les cheveux en bataille, et chemise à la main d’aller dans la salle de bain où se trouvait ton patron. C’était la salle d’eau principale. Plus grande, plus sophistiqué. Tu n’y mettais que rarement les pieds. Poussant la porte, tu tombas nez à nez avec le sorcier que tu cherchais. Tu ne pus t’empêcher de le détailler du regard, laissant glisser ton regard sur tout son corps. En caleçon, cela n’était pas étonnant c’était en quelque sorte la marque de fabrique des habitants de cette demeure. Tu n’avais pas honte de trouver cet homme beau. Il fallait être un idiot pour dire le contraire et tu n’avais jamais trouvé étrange de reconnaître la beauté d’un homme.
« Nous partons bientôt » il t’avait demandé de le prévenir une heure avant votre départ, c’était principalement la raison de ta présence ici. Mais également, car tu savais que vous alliez avoir encore une fois la discussion sur la mission annexe de cette soirée. Tu étais au courant des activités de ton patron, c’était un mangemort, et cela tu t’en fichais. Mais ce soir, vous aviez un but personnel, tous les deux. Il n’était pas ton patron pour ceci, mais ton associé. Il fallait donc accorder vos violons si vous vouliez faire du mal à Phineas Black. Faire du mal était un bien grand mot, il était bien connu que le sorcier changeait de femme assez souvent.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
admin
FUROR ARMA MINISTRAT
avatar
Ϟ Champ libre :

Ϟ Sorcier depuis :
21/05/2015
Ϟ Hiboux :
241


MessageSujet: Re: Crucify my enemies | Alexius&Arsène Ven 3 Juil - 3:23


Crucify my enemies

Je laissais couler l’eau silencieusement, lentement descendant les sillons formés par mon corps. L’eau était, selon moi, une des choses les plus calmantes avec le sexe. J’avais besoin de toute ma concentration pour ce soir, aucun droit à l’erreur ne serait toléré. Que ça soit pour ma mission pour notre Lord ou pour mon but personnel. Si je me plantais pour le premier, les sortilèges de torture allaient fuser et j’en connaissais beaucoup dans nos rangs qui apprécieraient de m’avoir dans cette position. A genoux, face à eux, la bouche ouverte dans un cri silencieux de douleur. Pour le second, je n’admettrai pas l’échec, plus jamais je n’échouerai. Je n’avais plus le choix, le poids de ma famille sur mes épaules me poussait à avancer quel que soient les risques. Pour notre nom, pour mon frère et pour ma jeune sœur.

La soirée risquait d’être longue. Un discours, des paroles sans but avec des gens sans intérêts puis enfin, le chaos. Un Chaos qui se finirait par la mort de plusieurs personnes. La ministre espérons-le, en tout cas si Phineas est enfin capable de faire son travail correctement mais aussi la chère femme du patriarche Black. Une vie pour une vie, la dette sera payée. Celle de mon père contre celle de sa femme. Je dirigeais encore moins les vagues souvenirs que j’avais de son enterrement, une main compatissante sur mon épaule, celle de son meurtrier. Je me sentais presque sale en y repensant et je passais un nouveau coup d’eau sur l’épaule incriminée.

Je pris une grande inspiration, arrêtant l’eau. J’attrapais l’une des serviettes proches de moi afin de chasser jusqu’à la dernière goutte d’eau cheminant sur ma peau sensible. J’enfilais des sous-vêtements pour aller avec mon costume. Aujourd’hui, je ferai une exception à ma tradition d’être commando, je ne pouvais pas être distrait par des mouvements trop importants en dessous de la ceinture.

La porte s’ouvre et je me tourne vers l’homme qui partage ma vie, entendons-nous bien, s’il me suit un peu partout et me colle d’un peu près c’est pour son travail de garde du corps bien sûr. Je ne sais pas s’il a pris l’habitude de se balader à moitié nu à cause de mon frère et de moi-même où s’il n’a  ,comme nous, jamais eu beaucoup de pudeur en général. Je jetais un regard rapide sur le corps musclé d’Arsène, je savais exactement pourquoi je l’avais embauché. Et il semblait qu’un but commun nous rapprochait plus que ce que j’aurais pensé aux premiers abords.

« Le temps d’enfiler mon costume, de t’expliquer quelques détails pour ce soir et on pourra y aller. » Je lui réponds en mettant mes cheveux en place.

Je me tourne vers lui, le frôlant pour passer la porte, mon bras nu rencontre les abdominaux de l’autre homme. La place entre le lavabo et la porte est assez étroite et je n’ai pas d’autre choix que de pratiquement me coller à lui pour passer. Bien sûr, j’aurais pu l’inviter à sortir mais j’étais trop préoccupé par mes projets de ce soir. Je lui jetais un regard au-dessus de mon épaule l’invitant à me suivre jusque dans ma chambre et lui désignant mon lit pour qu’il y prenne place.

J’ouvre l’armoire où se trouvent mes costumes de soirée entre autre chose. Là en bas se trouve un objet métallique et froid que je dissimule aux yeux du monde. L’un de mes secrets. Je l’attrape d’une main et me retourne vers Arsene en lui tendant l’objet.

« Retiens bien les dessins sur ce masque, il est unique, c’est comme ça que tu pourras me reconnaitre dans la foule de ce soir. »

Un masque que j’avais changé expressément pour la soirée. Évitant ainsi de dévoiler mon identité aux autres mangemorts et particulièrement au futur veuf de la soirée. Je me tourne à nouveau vers mon armoire et enfile la chemise blanche de mon costume. Je me penche en avant pour enfiler mon pantalon sans me vautrer sur le sol. J’espère qu’Arsène est concentré sur le masque et n’a pas une vue directe sur mon postérieur. Bien que je n’ai pas honte de celui-ci.

Satisfait, j’enfile ma veste et je viens m’installer sur le lit près d’Arsène avant d’enfiler mes chaussures. J’ai besoin d’être sûr que tout est parfaitement compris. Il connait ma double ma vie et a d’ailleurs dû prendre un serment inviolable pour que je l’embauche. Promettant de me protéger au péril de sa vie mais aussi de garder tous mes secrets même les plus noirs.

« Quand les lumières s’éteindront, c’est là que nous allons frapper. Exceptionnellement, ce soir ma sécurité ne sera pas ta priorité. Tu as déjà vu sa femme, tu sais ce que tu as à faire. »
Bonus:
 
AVENGEDINCHAINS

_________________

Revenge is Passion
Vengeance is Justice

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
12/06/2015
Ϟ Hiboux :
46


MessageSujet: Re: Crucify my enemies | Alexius&Arsène Mer 16 Sep - 22:44

Crucify my enemies  × ft. Alexius&Arsène



Tu ne pouvais t’empêcher de détailler les trains de son visage lorsqu’il força une certaine proximité qui ne te dérangeait pas. Ton corps frissonna, lorsque le bras de ton employé te frôla. Il avait la peau extrêmement fraîche contrairement à toi. Frisson qui se propagea dans tout ton corps.  Il aurait pu être ton modèle, si tu avais été un autre homme, si tu avais été bien plus ambitieux que bloqué dans ta quête de vengeance. Tu n’étais qu’un homme empli d’une colère. Lui aussi, était un homme, dont la colère, contrôler ses actes, mais il avait tellement mieux appris à canaliser ses pulsions. Pour cela, tu l’admirais presque. Presque, car encore une fois tu n’avais pas vocation à avoir du pouvoir.
Sans aucune hésitation, tu pris place vers le lit qui trônait dans la pièce. Tu n’étais pas quelqu’un d’intrusif, mais tu n’avais pas une grande gêne et cela ne semblait n’avoir jamais dérangé ton employeur. Saisissant au passage le masque d’Alexius pour pouvoir mémoriser les détails qui te révélerait son identité pour la soirée. Tes doigts glissaient délicatement sur l’objet. Tes idéaux n’étaient pas ceux des mangemort, mais tu avais parfaitement accepté de travailler pour l’un d’eux. Du moins, quand il t’avait parlé de cette petite particularité de son emploi du temps, tu avais simplement acquiescé et n’était pas partie en courant. Tu estimais que chacun avait le droit de penser et d’idéaliser ce qu’il voulait tant qu’on ne venait pas te reprocher ta neutralité dans les conflits qui commençait finalement à prendre de plus en plus d’ampleur. Finalement, tu le posas sur le lit, à portée de main d’Alexius, puis tu entrepris de mettre ta chemise qui avait commencé à légèrement se froisser vu qu’elle était presque en boule à ton bras. Tout en écoutant les dernières directives, tu entrepris de la boutonner, non jeter quelques coups d’œil sur Alexius, afin de lui montrer que tu étais attentif à ses mots.
La femme de Phineas, cette phrase provoqua en toi un léger rire nerveux. Sa femme n’était qu’un outil dans ta quête de vengeance, une victime que tu ne regrettais pas d’offrir à Alexius. Vil manœuvre, c’était pour ça que tu avais accepté de travailler pour Alexius. Tu n’avais pas peur de te salir les mains et vous partagiez la même envie de voir Black souffrir. Les raisons n’étaient peut-être pas les mêmes, mais vous vous étiez bien trouvé dans cette occupation. Cruel, peut-être, mais tu n’étais pas un enfant de choeur non. Tu étais le digne fils de ton père, triste réalité que tu ne pouvais nier. Qu’il continue de faire comme si tu n’existais pas, tu serais au côté de la personne qui allait l’écraser et lui offrir la vie qu’il mériter. Misère et une chute sans fin.  «  Oui, je sais parfaitement qui elle est. » Finalement, tu laissas échapper cette phrase non sans un certain mépris. Devenir une épouse Black, c’était s’assurer une vie courte. C’était assez connu. De ta voix rocailleuse, pleine de tabac et de whisky, tu te contentas de rajouter «  Je sais que ce je dois faire. »
Prenant une profonde inspiration, tu te relevas, non sans un certain regret du lit – qui il fallait le reconnaitre semblait beaucoup plus confortable que le tient- «  Vous irez retrouverer Adèle Weasley au début de la soirée ? » Adèle, la pauvre petite demoiselle dont tu avais brisé le cœur à Poudlard. Détail que tu n’avais jamais parlé, après tout cela n’était qu’une histoire passée qui était justement passée. Tu tentais de restait un peu respectueux dans le ton que tu utilisais, mais tu avais toujours eu un profond mépris pour les femmes. Être qui n’avait de mérite que pour être utilisé et quand cela était nécessaire enfanter.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Crucify my enemies | Alexius&Arsène

Revenir en haut Aller en bas
 
 
 

Crucify my enemies | Alexius&Arsène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crucify my enemies | Alexius&Arsène
» Des députés haïtiens seraient également de nationalité étrangère
» [0046] Arsène tout court. [NOCTALI]
» Two friends or two enemies?
» Bilbon Saquet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperius Curse :: Londres :: Reste de Londres :: Quartiers Sorciers-