Partagez | 
 

 ≈ event # gala magique (topic en commun).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Chief Warlock
DURA LEX, SED LEX
avatar
Ϟ Champ libre :

Ϟ Sorcier depuis :
07/04/2015
Ϟ Hiboux :
234


MessageSujet: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 7 Juin - 14:56


event 1 ; le gala magique

Intrigue
13 juin 1980 - Ministère de la Magie « Sorciers, sorcières, moi, Millicent Bagnold, ai l'honneur de vous annoncer l'ouverture du gala. Vous l'attendiez tous. Il est grand temps de mettre un terme à tous ces racontars, toutes ces rumeurs qui effraient les uns et hérissent les autres. Cette soirée sera l'occasion idéale pour mettre les choses à plat. Nous, mes plus proches collaborateurs et moi-même, ne désirons rien d'autre qu'un monde magique uni, bien au-delà des frontières du Royaume-Uni. », sa voix était douce mais immanquablement ferme. Il n'était pas question, pour la Ministre de la magie, de laisser transparaître ses inquiétudes, aussi fondées soient-elles. Si elle avait pu tenir tête à Dumbledore fièrement jusque-là, ce n'était pas pour fléchir. Cette soirée devait être parfaite sous tous les angles. Elle voulait faire taire ces mauvaises langues qui prétendaient que des mages noirs tentaient de prendre le pouvoir par la force ; massacres, tortures, et autres preuves de folie sadique. Pourtant, toutes les preuves étaient . C'est pour cette même raison que le directeur de Poudlard avait insisté pour créer son armée, l'Ordre du Phénix, en réponse à la hargne de Voldemort qui avait été l'un de ses élèves si talentueux. Il le connaissait. Il savait pertinemment de quoi il pouvait être capable pour imposer sa loi, au-delà de cette guerre que faisaient ses soldats pour éteindre complètement la race moldue que veut inclure Bagnold dans leur monde.

Cette soirée se doit d'être parfaite. Aucun accroc n'est autorisé. Aucun écart. C'est bien pour ça que tant de mages veillent à la sécurité. Elle n'est pas dupe. Elle sait pertinemment que tout n'est pas rose. Elle se ment à elle-même, mais elle connaît cette vérité. Pourtant, elle leur sourit, à tous ces invités. Elle se montre parfaite. Sa tenue est impeccable, elle aussi. Une robe sobre et classique. Une robe blanc cassé. Le noir serait un rappel du désastre qui prend place même dans le ministère, son ministère. D'ailleurs, tous les sorciers sont les bienvenus ; des plus huppés aux plus simples, les familles de sang-pur, habitués aux soirées mondaines de ce genre, mais aussi les sangs-mêlés et les nés-moldus. Elle veut donner cette image de femme tolérante, comme le veut son projet. D'ailleurs, elle compte bien rappeler son but ; parvenir à rallier moldus et sorciers. Oui, mais tout n'est pas aussi parfait, Millicent.

Tous se préparent, Mangemorts, membres de l'Ordre et même ceux qui ne se soucient que de la fête. « Lâchez les fauves ! »

Précisions nécessaires


- 400 mots maximum ou un peu plus.
- pas de tour imposé ou ce genre de choses, chacun quand il le veut/peut.
- vous pouvez quitter quand vous le souhaitez le topic commun mais quand il y a des interventions importantes, restez logique et revenez si possible.
- soyez donc toujours au courant de ce qu'il se passe ici.

_________________
Ceci est le compte fondateur, merci de ne pas envoyer de mp.
Adressez-vous directement à Phineas Black ou Alexius L. Yaxley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperius-curse.forumactif.org
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Lun 8 Juin - 0:47


La traque

Milicent Bulmachin, la ministre de la magie, était une femme sans poigne et sans charisme, tout du moins n'en avait elle assez pour se montrer intéressante au regard du docteur Greyback. Il avait, dès lors, écouté d'une oreille fort distraite ces élucubrations que buvaient nombre de ces paroles qui ne valaient, par leur contenu, pas mieux que quelques badinages dont s'abreuvait sa secrétaire. Une coupe de vin épicé à la main, il passait entre les nombreux invités qui se massaient autour de cette « sainte femme », et arborait sur son visage un doux sourire somme toute carnassier. Il saluait avec courtoisie quelques dames qui avaient un jour plus qu'apprécier sa galante compagnie, et serrait les mains de leurs époux qui, trop souvent, s'asseyaient sur son fauteuil pour lui raconter leurs déboires.

En ces lieux, assurément,  il était celui qui en connaissait le plus sur les petites histoires de tout un chacun, et bien qu'un légilimen aurait au moins pu en connaître une bonne moitié, il n'aurait pas eu la capacité de tous les analyser en aussi peu de temps. Tout connaître des petites secrets de tout le monde était un pouvoir dont il savourait le goût âcre du bout de sa langue acérée.  Néanmoins, malgré cette sensation de toute-puissance qui l'envahissait se trouvait être amoindrie par la faim du loup qui, à mesure que les minutes s'égrainaient, s'éveillaient aux délices des volants écarlates des robes de ces dames.

Partout où il posait les yeux, il pouvait voir les carmins et grenats de ses lèvres charnues étirées sur les visages si féminins. Il tournait. Tournait encore au travers de ses foules qui l'entouraient et l'étouffaient presque. Il cherchait une agréable compagnie qui lui ferait oublié la présence de ces autres qui le hantaient et éveillaient les instincts les plus luxurieux du carnassier. Tandis que leur présence s'inscrivait sur ses prunelles fauves, il put, au loin percevoir la silhouette si connue d'une de ses patientes. Elle aussi était en rouge. Alors, le loup pris le pas sur le docteur, et désormais en chasse, il vidait d'une traite son verre, le posait sur un plateau qui circulait entre les mains d'un serveur, et se lançait à sa poursuite.

Il n'y avait désormais plus de ministre, plus de babillages, pas plus de mangemort ou d'ordre du Phoenix. Il n'y avait plus que cette jeune fille aux cheveux de feux pour attirer son attention.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Champ libre :
Now he's moving close,
My heart in my throat.
I won't say a word,
But I think he knows...
That I've hardly slept,
Since the night he left.
His body always kept,
Mine inside of it.
Keep the nightmares out,
Give me mouth to mouth.



Ϟ Sorcier depuis :
17/05/2015
Ϟ Hiboux :
544


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Lun 8 Juin - 2:02

A Little Party Never Killed Nobody × Sujet Commun


Tu t'étais laissé convaincre quand la tornade rousse de ta vie t'amena la robe. Elle l'avait acheté pour toi, elle avait économisé pour que tu puisses sortir. Elle te forçait un peu la main, elle n'en avait peut-être pas conscience, mais ta sœur t'avait fait venir à l'événement. C'était une première pour toi, assisté à un rassemblement. Depuis peu tu testais tes limites. Ce soir tu étais une fille de feu, toute de rouge vêtue et ta sœur avait insisté pour que tu colores tes lèvres encore innocentes de la même robe qui composait ta tenue. Tu te sentais ridicule, Adèle avait insisté pour que tu mettes des talons, plutôt LES talons. Le challenge suprême : les plus hauts que tu possédais. Ils te donnaient de l’allure disait-elle. Mais personne ne le savait réellement ça, que tu avais de l’allure. La Weasley brisée était de sortie, cela surprendrait plus qu’autre chose. Tu sentis tes joues rougir de gêne dans tu entras dans la pièce accompagnée de ta sœur.

Après quelques minutes, elle t’adressa le sourire dont elle avait le secret, celui qui montrait qu’elle était toujours enthousiaste, et tu te contentant d’esquisser un petit sourire. Timide et effacée, n’est-ce pas l’image que tout le monde avait de toi ? Celle-ci partit retrouver un groupe d’amis, du moins c’était ce que tu avais compris. Tu écoutas sans réellement le faire, le discours de la ministre. Trop occupé à te faire discrète. Tu saisis un verre, une coupe que tu t’empressas d’avaler. Un verre allait te détendre. Un sorcier s’approcha de toi, un garçon avec qui tu avais passé ta scolarité. Méconnaissable, disait-il comme s’il était sous le charme. Il tenta la discussion comme s’il voulait réellement la connaitre, tu forças un sourire. Il faisait partie de ceux qui se moquaient de toi, tu n’avais jamais oublié leurs visages ni leurs noms. Tu étais d’autant plus gêné, car il insistait lourdement, mais tu t’enfuis en lui expliquant que tu devais retrouver ta sœur, un mensonge. Le premier de la soirée, et Lysianne avait l’impression qu’il ne serait pas le dernier. Puis discrètement, tu posas la coupe vide pour en prendre un second, celui-ci tu le gardas pleins et tu vins prendre place dans un coin de la pièce.
Tu sentais tes joues brûler, tu fus étrangement contente que ta sœur ait décidé de te maquiller, le fond de teint couvrirait très certainement tes rougeurs. Pour une fois, tu voulais simplement passer pour une sorcière normale et rester dans ton coin. Levant les yeux vers la foule, tu semblais perdue.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
admin
FUROR ARMA MINISTRAT
avatar
Ϟ Champ libre :

Ϟ Sorcier depuis :
21/05/2015
Ϟ Hiboux :
241


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Lun 8 Juin - 13:34


L’histoire sans fin
Ce bal était une véritable blague. Vraiment. Je me retenais de rouler des yeux depuis le début de ce discours. Egaux, franchement ça me paraissait bien risible. Cette soirée et toutes ses bonnes intentions. La Ministre ne se rendait pas compte qu’une guerre était en préparation ? Bien sûr, j’étais obligé d’y assister. J’étais un directeur de département après tout sans compter sur le fait que je dois représenter ma famille à ce genre d’évènement. Oh et on m’avait réclamé comme cavalier. Ou bien je l’avais réclamé comme cavalière, j’avais un gros doute sur les détails de cette proposition.

J’avais enfilé un costume  gris entrecoupé de lignes noires. Plutôt sobre pour un sorcier et surtout pour un Sang Pur. Sans doute trop moldu mais je n’étais apparemment pas le seul et je me fondais dans le paysage.

Je jetais un coup d’œil circulaire dans la pièce, cherchant Adele du regard. Je vis une tête rousse et je me concentrais dessus. Une très jolie robe rouge et des talons d’une hauteur impressionnante cependant il ne s’agissait pas de ma fiancée mais de sa sœur. Lysianne ? Ou était ce Sansa ? Quelqu’un me mettrait sur la piste bien assez tôt.

Je laissais mon regard reprendre sa course, toujours à la recherche de ma cible. Ah, la voilà. D’un pas rapide, je traverse la pièce, esquivant aisément les personnes sur ma route. Arrivé à sa hauteur, je me penche pour poser un baiser sur sa joue pour la saluer.

« Adèle »

Nous étions entourés de gens que je ne connaissais pas mais aussi de beaucoup de têtes familières. J’allais faire des rencontres certainement utiles et la belle jeune fille allait m’y aider inconsciemment. Elle portait une très belle robe grise à motifs noirs, ses épaules étaient dégagées et les talons qu’elle portait accentué la taille et la finesse de ses jambes. Et elle faisait une très jolie addition à mes côtés. Un charmant petit couple bien sous tout rapport, de Sang Pur qui plus est. La soirée même si débutant sur un thème ennuyeux et utopique s’annonçait toutefois intéressante par la quantité des invités et leur diversité. Et pour d’autres choses bien sûr.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Revenge is Passion
Vengeance is Justice

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mar 9 Juin - 18:23


La traque

Prédateur affublé d'un costume et d'une cravate, il se muait, caméléon, à la perfection dans cette foule d'habitués de ce genre de soirée. Ne suivant que son instinct sous l'appel d'une lune de plus en plus blonde dans les soirées d'un printemps déjà bien doux, il s'avançait sans lâcher du regard la silhouette si féminine qui se mouvait avec malaise entre ses pairs. Délicate et sensuelle créature dont les courbes arrondies d'une féminité exacerbée se devinait à chacun de ses pas. Elle l'hypnotisait ainsi enfermée dans ces carcans de soieries d'un carmin infernale, et rendait plus sanguin encore chacun des actes qu'entreprenait le loup.

Les éclats de rires et les accords musicaux qui l'entouraient ne se trouvait désormais plus n'être qu'un brouhaha entêtant qui s'accompagnait des battements assourdissant de son cœur. Enfermé dans un labyrinthe fait de chairs et de sang, elle devenait son fil d’Ariane si entêtant, si attirant. S'il avait été au moins assez conscient de ses actes empreints d'une certaine folie, il se serait rabroué à grande force, mais en attendant, il se contentait de quelques dernières enjambées qui le menaient au côté de sa proie. Le sourire étirait ses lèvres en une convenance dès plus effrayante pour qui savait que l'homme ne souriait jamais sans raisons, et que sa raison était de l'ordre du chaos ou encore du plus terrible des apocalypses. Il ne fut, alors, pas tellement étonnant qu'à l'instant précis où il entrait dans le cercle très restreint de son intimité, il n'eut pas la décence de choisir la courtoisie.

Feignant, au travers de cette population sorcière plus qu’entassée, un mouvement malheureux. Rien de plus qu'une bousculade qui, malencontreusement, le propulsa contre la malheureuse. Ses bras posé sur ses épaules, son souffle tout contre son cou, il laissait le temps à ses mains de réchauffer la peau nue de ses épaules. Marquée au fer rouge de cette soudaine impudeur impudente. « Je suis désolé. », lâchait-il dans un souffle mensonger, et dans une caresse  que trop peu appuyée il se défaisait à contrecœur de cette étreinte savamment instiguée pour la contourner. Il faisait désormais face à sa si chère patiente, celle dont le corps et l'âme étaient étrangement liés à une folie virginale. Une hystérie palpable qui la rendait d'autant plus appétissante aux yeux du loup affamé qu’abritait le docteur. Et sans s'en rendre compte, il s'humectait les lèvres à force d'une langue rendue gourmande par ce besoin obsessionnel de salir cette petite créature qui hantait la moindre des pensées du carnassier.

Seulement, il fallait qu'il revienne à la réalité. Rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/06/2015
Ϟ Hiboux :
119


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mar 9 Juin - 20:07


event 1 ; le gala magique

Elle l'avait perdu. Alloysius Greyback. « c'est pas possible ... » Une seconde à peine d'inattention et elle l'avait perdu. Comme ça, au beau milieu de cette foule d'incapables - incapables venus écouter cette foutue Ministre radoter son lot fétiche de conneries. Oh, elle n'avouait rien à voix haute ; elle connaissait les pages de son script au numéro près. Son cœur d'actrice avait tout mémorisé en moins de vingt-quatre petites heures ; l'habitude, sûrement. Hocher de la tête, sourire, applaudir. Le reste, elle improvisait. Tout n'était que comédie au bout du compte, non ? Jouant des coudes sans se soucier une seconde de combien d'accidents de coupes renversées dans les décolletés elle était responsable, la brune se fraya de force son chemin.

Elle détestait les bals. La musique, l'alcool, elle avait peu à redire dessus. La lenteur exagérée des individus, la torture des talons hauts, l’emprisonnement de la jupe crayon en revanche ... Elle avait connu meilleures conditions pour retrouver un loup-garou névrosé. A y réfléchir, elle ne savait même pas pourquoi on lui avait confié ce truc. Cet espèce de cadeau empoisonné. Était-ce à cause de son post au département de contrôle et de régulation des créatures magiques ? Avaient-ils directement pensé qu'elle s'y connaissait un minimum en contrôle de créatures ? Les idéalistes. « dégagez, excusez-vous. » Le temps de la rigolade était fini. Pense, Briséis. Réfléchis juste une seconde. S'arrêtant net sur place, elle laissa ses yeux alertes papillonner de droite à gauche, effaçant mentalement tout détail inutile. Une couleur, une simple couleur. Cherche. Le. Rouge. Bloque le reste, occulte le. Tu veux savoir pourquoi ils t'ont choisi ? Pourquoi ils ont confié cette responsabilité à la personne la plus en colère du monde ? Ma belle, tu ne t'es jamais demandé si pour calmer un loup, il n'en fallait pas un autre ?

« Alloysius. » Juste en face d'elle. Juste là. Juste ... Collé à la rousse. Et merde. Laissant ses pieds naviguer rapidement entre les invités, elle se répéta la procédure dans sa tête. Choisis un sens - la vue, l'ouïe, on s'en fout de tes préférences - et oblige le à se concentrer dessus. « vous m'excuserez, je vous l'emprunte un moment. » Un sourire à peine véritable lancé à la rousse, elle força le Mangemort à se retourner. La tension dans ses épaules carrées obligea sa paume à resserrer la prise dans un réflexe. « Alloysius. Hey, regarde moi. » Ses pupilles cherchèrent les siennes, esquivant toute tentative de fuite. Il allait devoir la fixer, que ça lui plaise ou non. « Fais le vide. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Champ libre :
Now he's moving close,
My heart in my throat.
I won't say a word,
But I think he knows...
That I've hardly slept,
Since the night he left.
His body always kept,
Mine inside of it.
Keep the nightmares out,
Give me mouth to mouth.



Ϟ Sorcier depuis :
17/05/2015
Ϟ Hiboux :
544


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mar 9 Juin - 21:21

A Little Party Never Killed Nobody × Sujet Commun


Tu portas le verre que tu avais en main à la bouche pour laisser couler chaque goutte dans ta gorge. Tu l’avais fini bien trop vite, tu le savais, mais tu avais besoin de ça pour ne pas repartir en courant. Essayant de s’acclimater en vain dans ce coin de cette salle bondée. Un refuge de fortune qui ne te rassurait en aucune manière. Un instant tu souhaitas disparaître en un battement de cils. Mais tu savais que cela n’arriverait pas. Tel un agneau rendu de son propre chef à l’abattoir, tu subissais cette torture, ton cœur s’emballait à chaque nouvelle seconde passée dans ces lieux. Trop de monde, ton regard se faisait fuyant, il cherchait un point de repère, quelque chose pour te rassurer.
Rapidement rattrapé par la réalité, quelqu’un vient s’écraser sur toi. Tu laissas échapper ton verre, qui tomba au sol et vint se briser en mille morceaux. Plusieurs regards se tournèrent vers toi. Ton corps se raidit, comme si tu étais agressé. N’est-ce pas cela que tu ressentis à ce moment ? Un sentiment d’être attaqué. Tu ne savais pas, c’était la même chose quand on te touchait, tu voulais repousser la personne, mais tu en étais incapable, bloqué et subissant simplement. Ta respiration s’accéléra à la seconde où tu sentis son souffle contre ton cou. Tu ne pouvais pas te permettre de tomber dans les pommes il fallait que tu te calmes. Ton corps trembla, la peur surement. L’intrus ouvrit la bouche, tu fixais ses lèvres. La voix te disait quelque chose, mais ton cerveau était comme débranché à cet instant. Tu sentais ton corps te faire mal, tellement il était crispé. Puis la délivrance. Tu posas ta main sur ton ventre, cherchant à calmer ta respiration.
Reprenant petit à petit possession de ton corps, bougeant les doigts qui te faisaient mal et tourna la tête vers les deux personnes qui viennent de faire interruption dans ton coin de salle. Ton psychiatre et la sœur de Niklas. Tu fermas doucement les yeux en prenant une longue et profonde inspiration, décidément tu aurais dû t’écouter et ne pas venir. Mais il était trop tard pour partir maintenant, tu avais réchappé au pire, du moins c’est ce que tu aimais penser. Mais après tout, n'étais-tu pas l'agneau à l'abattoir ?

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mar 9 Juin - 23:36


event 1 ; le gala magique

Intrigue
13 juin 1980 - Ministère de la Magie Et blah, et blah, et blah. Le monde magique n'a jamais vu vivre de personnage plus niais que son actuelle ministre. désirer rien d'autre qu'un monde magique uni. C'est à vomir. Lyanna se force à sourire, en hochant positivement la tête, même si personne ne me semble plus pitoyable que celle qui occupe la place de ministre. Qu'on la fasse taire. Ce n'est pas qu'une voix qui aime les moldus, c'est la voix, la voix qui peut semer la discorde, la voix qui peut mettre en place une loi pouvant détruire le monde magique. Rien que ça. Rien d'extravaguant. Pas de quoi s'affoler. Elle pourrait accidentellement s'étouffer avec son verre. Elle pourrait accidentellement mourir, peu importe les moyens utilisés. Tant qu'elle disparait. Tant qu'elle se tait. Mais elle reste bien souriante, douce et malheureusement vivante. Son heure viendra, et bien assez tôt. Ses débâcles ne pourront être acceptés, pas bien longtemps.

Une fois le discours ridicule terminé, Lyanna roule des yeux. Ce discours, cette rengaine, la politique, la ministre, le gouvernement et la sinistre direction que prend le monde magique la rend d'humeur massacrante. Vêtue d'une robe rouge de gala, elle est magnifique, comme à son habitude. Elle se glisse à travers la foule. Elle est d'une humeur massacrante. Elle lance un regard à l'endroit où la ministre est apparu. La traître a disparu. La tuer aurait été le moyen de défouler ses nerfs, de rester fidele au monde de la magie, mais pour l'instant, elle va devoir se contenter de bien faibles consolations. « Ce serait vraiment aimable de dégager de mon chemin. » Ne tuer personne. Rester calme. Parmi certains de ces invités se cachent des sorcières et sorciers qui sont véritablement en accord avec les propos de la ministre. Rien que des traîtres qui méritent la mort.


Revenir en haut Aller en bas
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mer 10 Juin - 0:37


La traque

Tout son être se faisait incandescent tandis que son âme, agitée, s'ébrouait face à cette créature qui lui semblait être aussi divine que désirable. Le loup était ainsi, totalement obnubilé par les boucles irradiantes de cette candeur qui lui était ainsi offerte. Muée d'un mutisme et d'une soudaine perplexité, elle restait d'un marbre délicieux face à l'attaque qu'il avait doucereusement instigué à son égard. Il s'amusait à la voir prendre des teintes pivoines par delà les taches de sons qui parsemaient autant ses joues, exquisément rondes, que le début de sa gorge restait à nue, offerte aux regards les plus curieux. Assurément il aurait ainsi poussé le vice de rentrer un peu plus encore dans les tours et les contours de son être, sans jamais se permettre un regard à la foule ainsi massée pour les observer comme de savantes bêtes curieuses, si une poigne de fer ne l'avait extirpé de ce bourbier animal dans lequel il s'était fourré.

Arraché à ces contemplations aussi malsaines que faites de maintes excuses complaisantes, il ne pouvait retenir le grognement rauque qui lui remontait le long de la gorge pour mourir sur le bout de ses lèvres charnues. Les yeux fous d'une fureur ravalée se posait alors sur l'impudente qui l'avait ainsi défait de son doux rêve et avait contrarié la bête qui sommeillait en lui. Tirant sur les liens qui n'étaient autre que les mains douces et frêles d'une jeune femme, il se détournait d'elle jusqu'à ce que sa voix vienne heurter sa conscience semi-éteinte.

Elle avait de ces tonalités pressantes et à la fois douce qui réveillait en lui un besoin, programmé par ses soins de la suivre. Après tout, ce n'était pas la première fois qu'il était soumis à de telles crises, cela avait été le lot de toute son existence. Une obsession maladive et inconditionnelle pour tout ce qui rappelait la couleur rouge. Mais avec elle, cette jeune femme ou peut être même jeune fille, tout devenait d'une simplicité outrageante et les démons s'effaçaient. Son sourire carnassier déformait pas le rictus de ses besoins concupiscents plus qu’animale s'effaçait alors pour un air bien plus voilé. « C'est bon. » rajoutait-il alors tout en se défaisant de l'étreinte qu'elle lui infligeait pour mieux glisser avec lassitude son bras sous celui de la si surprenante Miss Rowle.

Et, tandis qu'il s’apprêtait à redevenir aimable, une voix bien moins entraînante s'était élevée juste derrière eux. Se montrant en tout point désobligeante envers cette pauvre Miss Weasley toujours rendue immobile au milieu de la foule. « Voila donc une façon bien peu aimable de s'adresser à quelqu'un qui, à l'évidence, se sent bien mal. », il articulait difficilement bien qu'il se montrait d'une élégance rare et d'une politesse peu commune bien qu'un peu cynique, mais tout cela n'était dû qu'à la présence de ses soieries rouges qui l'entouraient et le rendaient d'avantage plus fous encore. Sans s'en rendre compte, il resserrait son étreinte sur le bras de sa compagne d'infortune et jugeait d'un sourire mesquin le blonde qui ne leur était pas inconnue puisqu'elle était, tout comme eux, membre de partisans à la cause.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/06/2015
Ϟ Hiboux :
119


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mer 10 Juin - 11:34


event 1 ; le gala magique

Violence. C'était se faire violence pour le calmer ; tout résidait dans ce même paradoxe. Exécuter au mouvement près, répéter comme pour les fois précédentes. Une main fermement accrochée à l'épaule tendue du brun, elle laissa l'autre s'occuper de ramener le menton désintéressé vers elle. Regarde moi. Lâche pas. La vue, elle avait fini par comprendre d’expérience que c'était la façon la plus simple de le ramener à un état sain, si ce n'était plus normal. Le rouge. Toujours le rouge. Il suffisait de lui extracter la teinte de l'esprit. C'était bien pour cela que son choix s'était porté sur une tenue blanche. La neutralité parfaite. La seule chose pour laquelle elle ne prenait aucun risque. « Ça va mieux ? » Les secondes passaient, emmenant progressivement avec elles toute la tension que la jeune femme pouvait percevoir. La sienne au passage.

« C'est bon. » Une pression sous sa paume, elle compris qu'elle pouvait désormais délaisser l'angle du costume. La soirée ne faisait que de commencer, et il était déjà parti au quart de tour. Le destin de la brune était scellé ; calmant perché sur deux jambes était son rôle de la nuit. Recouvrant soudainement sa haine naturelle, elle garda ses reproches dans le coin le plus carbonisé de sa boite crânienne. Qu'ils brûlent aux côtés de tout ce qu'elle pouvait reprocher à ce foutu monde. « Sur ? » Comme unique réponse, elle sentit le bras d'Alloysius se frayer un chemin sous le sien. Allègrement, la Rowle laissa sa main reposer sur la manche. Allonge ton cou, relève le menton, ton attitude aurait-elle fugué ? Jamais. Soudainement ramenée à la réalité par un écho de voix féminine agressive, elle s'étonna de découvrir l’identité de la rousse. L'empressement avait momentanément fait de son cerveau un détecteur chromatique - à l'évidence plus que fonctionnel. La Weasley. Une Weasley ; elles étaient si nombreuses qu'en dehors de Sansa, elle avait perdu le compte des prénoms. « Voila donc une façon bien peu aimable de s'adresser à quelqu'un qui, à l'évidence, se sent bien mal. » Doucement. Imitant la moue volontairement mesquine de son voisin, elle pencha légèrement la tête sur le côté pour toiser la nouvelle venue, non sans discrètement répondre à la nouvelle pression sur son bras.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mer 10 Juin - 19:06


event 1 ; le gala magique

Intrigue
13 juin 1980 - Ministère de la Magie Lyanna sait se controler. Ne pas montrer ce qu'elle ressent, tristesse ou colère. Quoiqu'elle a rarement ressenti de la tristesse, ou même de la colère. Mais les discours de la ministre mettent ses nerfs à bout d'épreuves. Elle a été élevé dans un esprit de froideur et de détachement. Elle n'est pas susceptible, ne se blesse pas pour un tout et pour un rien. Elle a appris à valoir mieux que ça, elle a appris à valoir mieux que le commun des mortels, elle a appris à être parfaite, elle a appris à se faire respecter. Pourtant, Lyanna se sent affligée au milieu de cette foule. Combien apportent leur soutien à la ministre? Combien prônent l'idée absurde qu'est celle de l'égalité des sangs? Une idée qui donne à la Malefoy Selwyn l'envie de semer les victimes sur son passage.

Elle pousse une rousse, dont l'immobilité devient consternante pour attraper un verre. Elle doit faire exprès de rester au milieu du chemin. A croire qu'elle n'a rien trouver de mieux à faire que de déranger les honnêtes gens. « Voila donc une façon bien peu aimable de s'adresser à quelqu'un qui, à l'évidence, se sent bien mal. » Lyanna observe tour à tour la rousse qui à l'évidence se sent mal, son interlocuteur et la gamine qui l'accompagne. S'agit-il d'un couple ou d'un père et de sa fille? Le mystère reste entier. Lyanna hausse un sourcil, en le toisant. Il ne lui est pas inconnu. Comme Lyanna, la mort de la ministre ne lui causerait pas beaucoup de peine. La Malefoy Selwyn  a été élevé selon l'idée que le monde entier la respecterait, jusqu'à la fin de sa vie. Mais contrairement à son frère, elle ne se repose jamais sur ses lauriers, et elle voit dans les propos qui lui font face une puérile tentative d'impressionner la petite à son bras, et avec qui, il forme un couple mal accordé. Lui, trop vieux. Elle, trop jeune. « Je suis supposée...m'excuser? » Il y a peu de chance, il n'y a aucune chance. Le regard de Lyanna se pose sur la rousse défendue, immobile et silencieuse. Une Weasley. Sans aucun doute. Et, sincèrement, peu importe. Quelque soit son identité, rien n'explique qu'un partisan à la bonne cause prenne sa défense. Comme si Lyanna l'avait brutalement attaquée. Il aurait suffit que la rousse fasse quelque pas sur le côté pour que Lyanna ne prenne pas en compte sa futile existence. Elle attrape le bras de la rousse et la secoue à deux reprises, avec une douceur, sans violence, comme s'il s'agissait d'une poupée de porcelaine qu'on aurait peur de briser. « Ca va? Tu sais parler, ou tu as besoin de ton garde du corps pour le faire à ta place? » Elle a l'air psychologiquement fragile, comme si elle menaçait de s'effondrer pour une raison qui est inconnue à Lyanna et dont elle n'a que cure. Lyanna pourrait la briser en des milliers de morceaux, si tel était son désir.


Revenir en haut Aller en bas
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mer 10 Juin - 20:27


event 1 ; le gala magique


J'étais arrivée au bras de ma sœur. J'avais insisté pour qu'elle s'habille joliment cette fois, au moins. Il fallait lui montrer qu'elle pouvait oser ce genre d'excentricités qui n'étaient pas son habitudes, tout le monde le sait. Moi, je n'ai jamais jugé Lysianne ; je n'en vois pas l'intérêt. Je l'ai toujours aimé comme j'ai toujours aimé Sansa, la dernière de notre fratrie. Je crois que je suis la plus ouverte de la famille. Ce que me reprochent quelques fois mes parents, surtout quand il s'agit de Niklas et Sansa. C'est pour cette raison que je ne parle jamais d'eux avec le reste des Weasley. Par contre, quand j'ai exprimé à mes parents l'envie d'aider ma sœur pour sa tenue et pour le reste de son apparence, ils n'ont pas refusé, tout le contraire, même. Ils appréciaient le fait que je sois si proche et si douce avec elle, tout en la poussant, pas après pas, à s'habituer à la société. Il va sans dire que sans l'aide de son psychiatre, ça n'irait pas aussi facilement mais, quelque part, sans mon entêtement et ma douceur, elle ne m'écouterait pas pour autant.

Arrivée sur les lieux, dans une tenue sobre, une robe longue et de couleur nuancée entre le noir et le gris, j'avais laissé ma soeur seule pour qu'elle puisse parler, s'acclimater à tout ça. J'en profitai pour rejoindre quelques connaissances du travail. Tous étaient venus puisque c'était une invitation de la ministre de la magie : Millicent Bagnold. J'avais surtout hâte de la retrouver, mais le retrouver aussi. Lui ? Alexius évidemment. C'est lui qui vint à ma hauteur, d'ailleurs. Je préférais ça que de le savoir traînant avec d'autres femmes plus jolies. « Alexius. », je souris, enchantée, heureuse, très heureuse. « Pile à l'heure, comme toujours. », je penchai la tête, tout sourire. La soirée s'annonçait presque parfaite. Si seulement il n'y avait pas cette menace... La plupart n'imaginaient sûrement pas ce que nous, membres de l'Ordre, suspections. Pourvu qu'on se trompe. « Tu es très joli, ce soir. Comme toujours. », dis-je à voix basse, suffisamment pour qu'il le comprenne mais je voulais garder ça pour lui et moi. J'étais le genre de femme amoureuse et intime.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
admin
FUROR ARMA MINISTRAT
avatar
Ϟ Champ libre :

Ϟ Sorcier depuis :
21/05/2015
Ϟ Hiboux :
241


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Jeu 11 Juin - 16:07


L’histoire sans fin

Je souris légèrement à Adele, me tournant vers elle pour lui donner toute mon attention. Mon côté ponctuel oui, la ponctualité est très importante et je peux vite être irrité avec les retardataires. Je passe un bras possessif derrière elle pour lui attrape la taille. Rien de trop proche mais suffisamment pour montrer aux gens autour de nous que la jeune fille est avec moi. J’ai un peu de mal à faire de grands sourires, ce n’est pas dans mon habitude mais son compliment me donne presque envie de sourire à pleines dents.

« Il faut bien que je sois à la hauteur de ma cavalière » je lui murmure en me penchant vers son oreille.

Mon attention dévie quelques instants quand j’entends une commotion au milieu de la pièce. La jeune rousse de toute à l’heure s’est fait bousculé par Lyanna, l’autre sous- lieutenant des renseignements chez les mangemorts. Elle n’a pas un caractère très facile, ça à tendance à plutôt me faire rire. J’identifie enfin la rousse à sa réaction de panique : Lysianne et non Sansa.

« Ce n’est pas ta sœur là-bas, Adèle ? » Je demande à ma compagne connaissant déjà la réponse mais voulant attirer son attention sur l’évènement.

Ça mettrait peut être un peu d’animation dans cette soirée. Avant l’évènement final. Je ne savais pas vraiment comment j’allais m’en sortir pour ne pas qu’Adèle me démasque mais je trouverai bien quelque chose. Plusieurs des gens entourant Lysianne était des mangemorts, je me sentirai sans doute plus à ma place parmi eux que là où je me trouve actuellement.

« On devrait lui porter assistance »

Je détache ma main de sa taille pour que nous puissions aller vers le centre de l’animation de la soirée. Animation involontaire certes mais beaucoup plus intéressante que le discours que la Ministre avait fait à notre arrivée. Dur de faire pire me direz-vous.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Revenge is Passion
Vengeance is Justice

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
admin
QUIA NOMINOR LEO
avatar
Ϟ Champ libre :


C'est un homme : qu'y a-t-il de plus
caduc, plus misérable,
et plus de néant ? ❞


Ϟ Sorcier depuis :
19/05/2015
Ϟ Hiboux :
323


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 14 Juin - 17:10

HRP:
 
Lions Let Loose




Discours plat. Ovation polie.
C'était avec l'amertume d'un enfant à qui on vient d'arracher son jouet favori qu'il applaudissait celle qui se tenait à sa place. Le mépris, l'envie au fond des yeux de Black était immanquable, mais il ne s'attarda pas bien longtemps sur ces impressions périssables. A la voir là, au sommet de sa gloire, Phineas sentit alors une légère titillation de vanité et même un soupçon d'anticipation envenimée courir sur le long de sa dague de conspirateur. Sic transit gloria - ce sera lui qui portera un toast sur son cadavre fumant. Ce n'était qu'une question de temps, d'heures, de minutes.

Un gala n'est jamais une mauvaise idée en soit ... Encore fallait il veiller à ce que la liste des invités soit digne de ce nom. Sous ses yeux se mêlait la crème de la société et le bas peuple, l'hoi polloi. Une vision décadente, démagogue au possible - à la mesure de leur chère Ministre, à n'en pas douter.
Black ne bougeait pas, on venait à lui, voulant s'assurer de son soutient dans telle ou telle difficulté à venir, souhaitant raviver telle ou telle alliance. Il distribuait poignées de main franches, formules entendues et sourires faciles - de ceux qui dissimulaient poignards et intentions. Ce jeu, ce manège ; jamais il ne s'en lasserai.
Le défilé continua quelques minutes encore, sans accroc, jusqu'à ce que le regard inquisiteur du patriarche s'accroche au visage d'une connaissance. N'était-ce pas la furie Parkinson qu'il venait de voir passer, sans son diable de mari ? Une occasion en or, comme on en voyait que trop rarement, et Phineas n'était pas homme à les laisser filer entre ses doigts, non. Il les saisissait à bras le corps.

Il la retrouva en compagnie d'un vieillard de petite taille dont la moustache n'était pas sans rappeler celle d'un morse. Parkinson - dont la grâce ne trahissait pas l'ennui - se tenait à ses côtés, noyée sous un flot de palabres monotones. Il capta quelques paroles de ce dernier - par Merlin, était-il en train d'évoquer le temps clément de ces derniers jours ? Sa petite escapade se transformait donc en sauvetage, il ne pouvait permettre qu'une amie souffre d'un tel manque de conversation. Sans plus attendre, il s'imposa : « Cybele, je désespérais de vous croiser. » Les lourdes moustaches de morse ne pouvaient en rien dissimuler le ton grinçant qu'employait leurs porteur. Myope, il tâtonna la poche de son veston afin d'en sortir ses lorgnons pour identifier l'impudent. « Et vous êtes ? ...
Bien décidé à arracher madame Parkinson de vos griffes, rien de moins. Puis il ajouta à l'attention de la concernée, tout en lui tendant une main salvatrice gantée de blanc. Si vous me le permettez, bien sûr.
Mais avec plaisir. » Sans plus attendre, ils s'éloignèrent de l'ennuyeux personnage, le laissant bafouiller quelques vaines imprécations dans sa moustache poudrée. « Phineas, je crains que vous ne vous soyez fait un ennemi de plus. » La remarque arracha un éclat de rire au vieux flambard. « Il est vrai. Puissent-ils tous être de sa trempe, je pourrais dormir sur mes deux oreilles. Puis, se penchant sur la beauté fanée il lui susurra tout bas, feintant la confidence, « Mais, entre nous : c'est peu cher payer pour t'avoir à mes cotés. » Bas les masques. Les deux enfants terribles de Serpentards se connaissaient depuis assez longtemps pour pouvoir faire fi des conventions. Ce fut à son tour de provoquer l'hilarité ; un rire doux, cristallin franchit les lèvres carminées de la maîtresse. « Garde donc tes vieux tours pour les jeunes sottes que tu collectionnes.
Il me semble pourtant que ces vieux tours ne te laissaient pas de marbre, par le passé.
Que veux-tu, le temps passe, les temps changent, Phin. Et je t'en conjure, ne me sors pas l'histoire du vin qui se bonifie avec l'âge, si l'on me donnait un gallion à chaque fois que je l'entendais celle-ci ...
Un vin ? ... Non. Non, j'avais plutôt en tête un bon vieux whisky » qu'il ajouta l'œil pétillant, un sourire complice barrant sa face de bellâtre. Nul ne savait en dehors des deux sang-purs la nature du souvenir qui les unissait, eux, et quelques bouteilles de whisky pur-feu. Mais c'était certainement mieux ainsi.
La petite évocation nostalgique eu son effet, et le sourire de Black eu vite fait d'être adopté par Parkinson. « In. co. rri. gible comme toujours, Phineas. Mais je crains que tu ne te fatigues pour rien, je les prend plus jeune à présent. » Exagérément attristé, Phineas posa la main sur le cœur, faisant mine d'être blessé par ses paroles. « Mais, à ce sujet, qui est le charmant jeune homme qui ne te quitte pas d'une semelle depuis tout à l'heure ? » Son ombre. Il n'avait pas mentit à ce sujet, il se faisait si discret qu'il pourrait presque oublier sa présence. Presque. Manquant d'être prit au dépourvu par la remarque, le regard de Black s'affina tandis que l'ombre d'un sourire se dessinait sur ses lippes. Il dévisagea un instant Parkinson avant de se tourner vers ce charmant jeune homme. « Sherkan Raksha. Il est ... Chargé d'assurer ma sécurité.
Ainsi donc, Phineas Black ne dort plus que d'un seul œil.
Si tu te sens si concernée, je devrais pouvoir t'indiquer un ou deux moyens d'y remédier.
Oh non non. Tu me sembles déjà entre de bien bonnes mains. » Là dessus elle jaugea sans gène le garde du corps, sa manière de le regarder était ouvertement déplacée, mais elle ne semblait pas s'en préoccuper le moins du monde. « Je ne voudrais pas interférer en quoi que ce soit dans cette - par Merlin, voilà mon mari. Il ne manquerait plus qu'il cherche à me présenter à cette Bagnold, je file. » Sans faire plus de manières, elle s'effaça dans la foule, laissant Raksha et Black plantés sur place. Dans cette quoi, au juste ? « ... Hm. » Flegme et impassibilité, flegme et impassibilité. Il ne s'agissait là que des élucubrations fantasques d'une quinquagénaire en mal de sensations fortes. Rien de plus. Sceptique, il conclut rapidement, non pas sans prendre la peine d'éviter de croiser le regard de celui qui assurait ses arrières. « Tâchons de ne plus croiser sa route. »




La soirée suivait son court, les danses s'enchaînaient et se succédaient. Phineas naviguait dans la foule, évitant les mauvaises gens comme il éviterait les écueils. Maudite soit Milicent Bagnold et sa politique. Rares étaient ceux qui méritait l'attention de Black, mais quelques personnalités relevaient un peu le niveau, Alloysius Greyback était de ceux-ci.Il croisa l'espace d'un instant le regard du psychiatre, ce qu'il y vit n'augurait rien de bon. La faim. Greyback voyait rouge.
S'il avait su profiter de cette folie par le passé, il ne souhaitait en rien qu'un tel spectacle se reproduise à cet instant. En cela, la présence de la jeune Rowle à ses cotés se voulait rassurante, mais au milieu d'une telle foule, autant ne pas tenter le diable. Il valait mieux agir et tenter d'écarter les deux jeunes femmes.

Il s'empara du bras de la blonde peu après qu'elle ait finit sa tirade fieleuse, la stoppant dans son mouvement. « Lyanna, notre Ministre vous cherchait à l'instant. » Si son ton, courtois comme jamais, ne trahissait en rien le mépris qu'il ressentait, la dureté de ses yeux était sans équivoque. « Elle voulait vous consulter au sujet des mesures de sécurité que vous avez employé pour l'organisation de ce gala. Vous pourrez la trouver près du buffet, à coup sûr. » Soit, loin d'ici. Autant lier l'utile à l'agréable, s'il pouvait en effet envoyer cette virago vêtue de rouge entre les pattes de Milicent, alors il aurait fait d'une pierre deux coups ; mais obéir n'était pas exactement dans les habitudes de la belle plante ... Chef de la police magique et sous-lieutenant directement sous ses ordres ; Lyanna et Phineas ne manquaient pas d'occasions de se croiser - au grand damne des concernés. Mais le Lieutenant Mangemort ne pouvait permettre qu'un des sautes d'humeur de la Malfoy-Selwyn nuise à leur petite fête - et à tout ce qui était prévu lors de celle-ci. Il ajouta en forçant le trait, l'air morgue : « Vous ne voudriez pas la faire attendre, n'est-ce pas. »



_________________
PHINKAN 4 LIFE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperius-curse.forumactif.org/t164-black-ruines-des-jours
 
 
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
09/05/2015
Ϟ Hiboux :
311


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 14 Juin - 17:30


event 1 ; le gala magique

Intrigue
Une robe émeraude, taillant parfaitement ses courbes pas assez généreuses à son gout. Un push-up relevant sagement sa poitrine bien plus désirable ainsi. Sa crinière rousse détachée, joliment bouclée, simplement retenue par deux barrettes sur les côtés. Des yeux maquillés, une bouche rougie, voyante, séductrice. Des talons noirs rehaussant sa silhouette fine, divinement bien dessinée. Sansa était fin prête, après une bonne heure de préparation, pour ce bal organisé par la Ministre de la Magie en personne. Évènement immanquable, la jeune Weasley s'était mise sur son trente-et-un, et partie bien après le reste de sa famille -qu'elle savait déjà présente sur les lieux depuis une demi-heure au moins, ce fut un léger sourire charmeur dessiné sur les lèvres qu'elle rejoignit le Ministère.

Un discours simple, précis, qui rassemblait l'essentiel ; parfait pour Sansa, qui avait toujours détesté s'éterniser avant des festivités. En réalité, elle n'écoutait que d'une oreille les dires de Millicient Bagnold, balayant la salle du regard, inconsciemment à la recherche d'une tête qui lui était très familière ; Niklas Rowle. Si elle affirmait ne pas avoir besoin, envie de le voir, au fond d'elle, sa plus grande espérance était de croiser ces pupilles de braise, où danser à l'intérieur les flammes de la passion, du désir charnel. Elle se reprit bien vite, apercevant alors la plus jeune de ses deux aînées, à quelques mètres d'elle. Seule. Comme bien souvent. Elle leva les yeux au ciel, tentant d'intégrer une discussion entre deux jeunes de son âge. De la politique. Nouveau soupir. Se déclarant parfaitement neutre dans cette société partagée, Sansa détestait l'hypocrisie mensongère qui régnait sur l'ambiance générale ce soir. Apaiser les tensions ? Millicient pouvait toujours rêver.

Un homme s'approcha de Lysianne, Sansa tourna rapidement le regard, observant la scène de loin. Qui était cet homme ? Et mollement, elle se rendait alors compte qu'elle ne connaissait véritablement rien de sa famille. Qu'elle ne s'y était jamais intéressé, comme si cela était le cadet de ses soucis. Soudain, une nouvelle tête brune éloigna le mystérieux. Rowle, la deuxième. Ultime soupire. Il ne manquait plus que cette chimère. Vint l'entrée d'Adèle, accompagnée de son fiancé. Tout compte fait, cette soirée prenait un gout un peu plus excitant. S'approchant la première de Lysianne, qui ne semblait pas se sentir bien, Sansa se sentit un minimum concernée par l'état de sa soeur. Comme un élan de complicité hypocrite qui jaillissait. « Euh, Lysianne... Ca va ? T'es toute pâle. » Non, elle ne s'en fichait pas. Non, elle ne savait définitivement pas comment s'y prendre avec cette soeur inconnue, étrangère à ses yeux. Elle aurait voulu que les choses se passent autrement, qu'elles s'entendent mieux, comme à l'époque. Si seulement Lysianne n'était pas aussi... Renfermée, bizarre. Si seulement elle-même n'était pas aussi rebutée, fermée, arrogante. Les choses auraient alors pu se passer différemment. Si et seulement si. « On se croirait presque dans une réunion de famille. Fantastique. » Ironisa Sansa en voyant approcher Adèle, suivi d'Alexius, qu'elle salua poliment. « Bonsoir Alexius. » Elle ne le connaissait pas vraiment, en réalité. Tout comme elle ne connaissait pas vraiment toutes les personnes qui l'entouraient actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/06/2015
Ϟ Hiboux :
119


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 14 Juin - 20:35


event 1 ; le gala magique

Briséis se sentait trop calme, presque anesthésiée. Ses phalanges étaient détendues, son rythme cardiaque habituellement tachycardique, intiment proche de l'infrôlable infarctus. La fameuse ligne défilait, la narguait, fière de sa régularité derrière ses pupilles reposées. A chaque fois, la même rengaine. Apaiser les autres avait le curieux don de l'apaiser elle. L'apaisement. Un grand mot. Un tas de lettres jetées par terre pour que les idiots les ramassent du bout de leurs doigts gercés et s'y raccrochent. L'apaisement, la paix, le calme. Une perte de temps. Une mauvaise stratégie. Un mirage d'oasis dans lequel baignait Millicent Bagnold et sa horde d'hybrides bâtards. Un apaisement qui la rendait folle de rage.

La ligne fine s'agita sur l'écran, révélant des pics épars d'emportements alors qu'elle fixait plus sérieusement la rousse muette. La Weasley paralysée. La jeune femme aux airs de gamine qu'on s'apprêtait à jeter à la rue. Et là, accrochée au bras d'Alloysius, sa première envie était de prendre la place de cette personne pour jeter sur les pavés cette poupée de chiffon de ses propres mains. La jeter, et la voir se désarticuler encore plus. La blonde à l'air familier continua sa tirade, visiblement trop fière pour s'abaisser aux excuses. Les excuses, encore une autre absurdité. Les excuses, c'était pour les faibles, pour la masse d'incapables pas foutus d'atteindre un but. Un regard curieux vers ses paumes, la brune observa la chute vertigineuse des seuls nerfs qui tenaient encore. Un par un, ils glissaient, se faufilaient, prenaient la fuite. Un par un, ils venaient s'écraser à ses pieds meurtris par l'angle d'inclinaison. A mesure qu'elle basculait de nouveau vers la réalité des choses, la folle obsession de s'arracher elle-même les câbles restants grandissait, vrombissait dans son esprit dérangé. Entièrement déconnectée de la situation actuelle, elle se réveilla de sa transe pour observer les nouveaux arrivants, pour la plupart d'autres mangemorts et ... Oh. Encore une Weasley. Bon sang, ils n'arrêtaient donc jamais ? « Euh, Lysianne... Ca va ? T'es toute pâle. » La voix. L'insupportable voix qui venait de lui balancer l'image du visage de son frère en pleine face. Elle aurait voulu lui couper les cordes vocales. Non-désireuse de comprendre qui était qui dans ce semblant de réunion, elle se focalisa sur sa crise, plantant sans s'en rendre compte ses ongles dans le poignet d'Alloysius. La vue du sang tracés en croissants de lune l’électrisa ; elle lâcha le bras de son escorte. « Vous m'excuserez. » Ou pas, je m'en fous royalement de ce que vous pensez. Sans un mot ou regard de plus, elle s'éloigna de la masse en grandes enjambées, ingurgitant autant d'oxygène que possible. Il fallait que ça redescende, que ça se stabilise, qu'elle se stabilise. Attrapant une coupe au hasard sur un plateau, elle bu le liquide d'une traite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Ordre du Phénix
fac et spera
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
19/05/2015
Ϟ Hiboux :
118


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 14 Juin - 21:15

magic party
“ Le vrai héros d'une fête, c'est celui qui paie.” Δ Poujol



C'était exactement le genre d'évènement où je me devais d'être. L'obscurité tapie, la vigilance éveillée. Collé aux semelles de cette vipère qu'était mon maître. Ne le lâchant pas du regard ; j'aurai pu être rapidement remarqué, mais c'était devenu une seconde nature - l'effacement inévitable. L'invisibilité de l'être. L'ordinaire, le désintérêt. Au point que je suivais Phinéas Black, à trois pas exactement derrière lui, sans que quiconque sembla réellement y prêter attention. J'avais vêtu, pour la sortie, un costume élégant mais sobre. Je n'étais pas ici pour briller - bien au contraire. Juste de quoi me permettre d'entrer dans détoner. Je frissonnais sous ma chemise ; j'avais déjà participé à de tels galas, mais à dire vrai, l'importance relative de mon patron me mettait dans une espèce d'excitation de fauve. Une torsion de l'esprit - l'émoi d'une bête aux aguets. Chaque mouvement envers le blond est suivi de mon regard de métal noir. Chaque geste est analysé, et malgré mes airs calmes et sereins, mes mains sont prêtes, tout comme ma baguette, accrochée à un bracelet à mon poignet droit. Un simplement geste, et, pfut, prête à l'emploi.

Mes oreilles traînaient - comme il se doit. Et si mon visage n'articula aucune émotion, des paroles déstabilisantes me surprirent. Je suivais les paroles de Phineas et d'une femme connue pour être Parkinson. Deux serpents. Deux horreurs, qui avaient pourtant les paroles mielleuses. Mais, à ce sujet, qui est le charmant jeune homme qui ne te quitte pas d'une semelle depuis tout à l'heure ? Je ne bougeais pas d'un pouce, et j'éteignis rapidement la lueur amusé qui s'alluma dans mon regard. Je glissais un rapide coup d'oeil à Phinéas, curieux de savoir ce qui allait suivre. Mais ce ne fut guère intéressant, et mon amusement se consuma. Je capte le regard de Black. Je ne le lâche pas, d'une fixité bestiale. « Tâchons de ne plus croiser sa route. » « Bien, monsieur. Ma voix est basse, grave, chantante presque. Lui seul l'entendra. Ici, je ne suis pas un invité. Je suis un gardien.

Je m'éloigne, suivant toujours le politicien. Mon regard capte malgré moi des silhouettes connues. L'une d'elle, plus que tout autre, chavire mon coeur. J'aurai aimé avoir du temps pour moi - Adèle. Ma douce et tendre Adèle. Mais je m'écarte d'elle - de façon professionnelle, d'un point de vue distant. Je ne suis pas là pour elle. Je ne suis là que pour lui. Et cette docilité de cerbère me sied à merveille, fidélité illusoire au coeur, loyauté perfide comme un fuel qui ferait douter, venimeux comme du poison. La présence la plus frappante, à mon sens, fut celle de Greyback. J'aurai aimé que quelqu'un aide Lysianne à échapper à ses griffes - je m'en voulus de ne pouvoir aider la soeur de ma meilleure amie. Je me promis que, si quelque chose devait lui arriver, Greyback en ferait les frais. Mais plus tard - pas ce soir, hélas. L'ombre se glisse toujours derrière Phinéas, et cette fois, je coule mon regard entre lui et la jeune femme blonde. Je sens que le blond tente de désamorcer la situation. Je ne bouge pas, mais cette immobilité factice me fait ressembler à un tigre sur le point de bondir. Un seul geste de travers, ne serait-ce que l'esquisse d'une claque ou le fourmillement d'un sourcil froncé, et je me verrais obligé de sévir. Et cette obligation me fouaille le coeur. Me démolit de l'intérieure. Parce que c'est pour lui que je devrais me battre, et que je n'en ai pas envie. Je crois ...

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Champ libre :

Quand tes rêves t'échappent et que les seuls qui se réalisent sont les pires de tous et que le sang se fige. je veux cacher la vérité mais avec ce monstre à l'intérieur il n'y a nulle part où aller. ne t'approche pas trop c'est sombre à l'intérieur, c'est là que se cachent nos démons

Ϟ Sorcier depuis :
14/05/2015
Ϟ Hiboux :
249


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Lun 15 Juin - 11:10


event 1 ; le gala magique

Intrigue
Il était en retard. Il détestait cela mais voilà, ce soir il était en retard. L’avantage c’est qu’il n’aurait pas à écouter le discours de Millicent Bagnold qui serait rempli d’idioties à n’en pas douter. Quand on pense que cette femme veut souiller leur héritage en le partageant aux moldus. Comment avait-elle pu devenir ministre de la magie avec une telle mentalité ? Mais ça ne durerait pas. Niklas était confiance, elle serait très vite remplacée par quelqu’un de nettement plus compétent. Le jeune Rowle arrivait enfin au ministère. Vêtu de son costume bordeaux, il cherchait pour l’instant à rester discret. La salle était noire de gens. Enfin, noir n’était pas tellement adapté pour qualifier la population. Chacun avait revêtu sa robe de soirée la plus éclatante ou son costume le plus chic. Il reconnaissait déjà pas mal de gens. Après tout, il travaillait au Ministère, il croisait bon nombre de ces gens tous les jours. Mais bien sûr, ses yeux étaient à la recherche de personnes plus proches de lui, on va dire ou en tout cas plus chères à son cœur. Croyez bien que pour ces choses-là, on ne peut pas lutter. C’est comme si votre cerveau était en mode automatique. Le sien était comme programmé pour réagir immédiatement à la présence de Sansa Weasley. Il faut dire que déjà sa chevelure rousse lui permettait de se dégager naturellement de la foule mais avec cette robe, il lui était bien impossible de passer à côté. Quelle était belle ! Il aurait tellement voulu s’approcher d’elle, passer sa main sur sa taille et la serrer près de lui comme lorsqu’ils étaient ensemble mais il ne pouvait pas. Il n’avait plus ce droit. Il n’avait le droit que de rester sur le côté et l’admirer en silence. Il fallait qu’il se concentre sur autre chose, sur quelqu’un d’autre.

Il tourna la tête et vit… sa sœur à seulement quelques pas de là. Etait-ce mieux de se confronter à sa sœur ? La dernière fois qu’il l’avait vu, il avait été si dur qu’il l’avait vu s’enfuir en pleurant. Il s’en voulait et c’était rare qu’il éprouve des regrets. Mais là c’était différent, c’était sa sœur, son unique sœur. Ils avaient beau avoir une histoire familiale pour le moins compliqué, il l’aimait et il ne voulait pas qu’elle soit contre lui. Il la vit boire une flûte de champagne en entier. Quelque chose n’allait pas. Il fallait qu’il se décide. Peut-être que d’être en présence d’un « public » rendrait une réconciliation plus… facile ? Bah il pouvait toujours essayer. Il s’approcha d’elle avant de lui dire sur un ton neutre. « Tu ferais mieux de boire doucement, ce n’est pas tellement une réussite pour la famille… » Echo à son comportement ? Oui. Pour Niklas, ça ressemblait déjà un début d’excuses, c’était mieux que rien. « Bonsoir Briséis. » Il la regardait, espérant qu’elle ferait un pas vers lui et qu’elle ne l’enverrait tout simplement pas baladé.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Champ libre :
Now he's moving close,
My heart in my throat.
I won't say a word,
But I think he knows...
That I've hardly slept,
Since the night he left.
His body always kept,
Mine inside of it.
Keep the nightmares out,
Give me mouth to mouth.



Ϟ Sorcier depuis :
17/05/2015
Ϟ Hiboux :
544


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Mar 16 Juin - 14:51

A Little Party Never Killed Nobody × Sujet Commun


Le sort s’acharner-t-il sur toi ? Est-ce une blague, un cauchemar ? Une personne qui t’était totalement inconnu, vint te saisir par le bras, mais ils étaient tous décidément dénué de tout sens des conventions dans ce gala ? On ne s’agrippait pas telle une tique à une inconnue dans ce genre d’évènement. Tu étais incapable de reprendre ta respiration calmement. Tu n’avais plus réellement conscience de ce qui se passait autour de toi, des paroles prononcés. Les larmes aux yeux, ton corps te faisait mal. Tu devais sortir d’ici avant que ta crise n’attire encore plus d’attention. Tu ne remarquas que Sansa, pendant ta crise de panique. Ta sœur avec qui tu n’entretenais plus réellement une grande complicité. Mais à cet instant, tu avais besoin d’un petit repère. Te dégageait de l’emprise de la tique à la tignasse blonde, tu saisi délicatement le poignet de ta sœur tu t’approchas d’elle. Elle restait ta sœur malgré tout et donc l’une des rares personnes vivantes dont le contact ne te dérangeait pas. Prenant une profonde inspiration, tu lui lanças un sourire crispé, tu n’étais pas bien, tu te sentais agressée. Laissant échapper dans un murmure « Je dois sortir. » Tu ne savais pas si cela l’intéressait réellement, tu disais plutôt cela à toi-même. Après tout, ta sœur t’avait souvent fait comprendre qu’elle te trouvait étrange. Elle n’avait jamais réellement cherché à comprendre ton cas. Et n’avaient très certainement jamais posé les bonnes questions vis-à-vis de ça. Tu continuais de plonger ton regard dans celui de ta cadette, cherchant à te calmer. «  Excusez-moi, je pense que j’ai besoin de prendre un peu l’air, la chaleur me fait tourner la tête. » Annonças-tu à l’assemblé autour de toi. Tu mentais, mais tu ne pouvais pas te permettre une quelconque crise de panique dans ce genre d’endroit. Tout en gardant la tête haute, tu relâchas ton emprise sur le bras de ta sœur et pris la direction d’une des nombreuses portes de la pièce. Ce n’était pas la sortie, mais au moins tu pourrais te prendre quelques instants seuls pour te calmer.

Note:
 

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Ven 19 Juin - 2:57


le gala magique

Aristide pouvait entendre la musique depuis le grand couloir illuminé qui conduisait à la salle où les festivités avaient lieu. Tout fier du smoking pimpant qu'il avait décidé d'arborer – tel le gentleman élégant qu'il se considérait –, il avançait d'un pas assuré en direction du gala. Il était en retard, Alexius ne manquerait probablement pas de lui souligner mais il s'en fichait. Il aimait se faire remarquer, et la ponctualité était donc le dernier de ses soucis. Au fur et à mesure qu'il se rapprochait, la musique – ainsi que le brouhaha généré par des nombreuses discussions simultanées de tous les côtés – devenait plus intelligible. Aris n'aimait guère danser, certes. En revanche, ce genre d’événements mondains lui plaisaient tout à faire. Pourquoi? me direz-vous. Et bien, il s'agissait d'une occasion particulière qui permettait au jeune sorcier de se pavaner en public, de charmer à tort et à travers et d'exercer sa rhétorique, pour le moins piquante.
Aristide entra finalement dans la grande pièce, dont l'ambiance était teintée de joie et d'amusement en tout genre. Bien que difficile, il réussit à se frayer un chemin parmi la foule, qu'il ne manqua pas de toiser si par malheur l'un d'entre-eux venait à effleurer du pied la toute nouvelle paire de chaussures qu'il venait de se procurer, flambant neuves et fraîchement vernies. Il se mit en quête de quelque chose à boire et, de par la masse mouvante qui se prélassait tout autour de lui, ne vit ni serveurs ambulants, ni bars mis à disposition des hôtes. Les hôtes... Aristide ne put s'empêcher de remarquer que ces derniers venaient de tout horizon, pour ne pas dire des classes sociales bien moins élevées que la sienne. A part lancer un regard hautain par ci et là, Aristide décida de ne pas en tenir compte. Ce n'était ni le moment ni l'endroit pour faire savoir son opinion sur la question ; son frère ne devait pas être bien loin, et il s'agissait de son lieu de travail – quoiqu'il en pensait.
Finalement, il se replia dans une des nombreuses annexes que le lieu proposait. Une petite salle carré, aux grands rideaux et à la lumière plus tamisée. A peine avait-il scruté les alentours pour savoir ce qu'il ferait de plus ici-même qu'il remarqua une grande rousse, robe d'un rouge qui se tenait à quelques mètres de lui, contre un des murs de la salle. Son sang ne fit qu'un tour, et sa langue se délia immédiatement, employant un ton plein d'étonnement. « Lysianne ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Sam 20 Juin - 1:01


event 1 ; le gala magique


Je ne m'étais pas attendue à ce que tout cela prenne une telle ampleur. Je venais à peine de retrouver Alexius, ma sœur préférant aller dans son coin et m'invitant à rejoindre mon cher et tendre fiancé, et me voilà déjà de retour en direction de celle-ci : Lysianne. Peut-être aurais-je mieux fait de suivre mon intuition et d'inviter Alexius à nous retrouver plutôt que l'inverse. Quelque part, j'avais tellement peur de l'enfermer un peu plus encore dans sa propre phobie de la foule, des autres, du contact. Ce ne serait pas une aide, dans ce cas-là, que je lui offrirais mais plus l'occasion de ne pas faire d'effort, de ne pas changer au plus profond d'elle. Alors, forcément, quand mon fiancé m'indiqua ma sœur, troisième de la fratrie, je soupirai. Je m'en voulais. Oui, je m'en voulais de ne pas avoir aperçu ce détail toute seule. Quel genre d'aînée suis-je quand je me montre aussi peu consciencieuse ? Il me connaissait suffisamment pour savoir qu'il ne fallait pas attendre mon accord, dans ces cas-là. Il fallait même plutôt se presser. Les autres étaient incapables de la comprendre. Les étrangers ne savaient comment gérer ses crises. Seules Sansa, notre frère ou moi-même en étions capables. Et je doutais fort que Sansa soit à l'aise dans cette situation. Elle n'est pas foncièrement méchante, égoïste, elle est juste différente et surtout trop instable émotionnellement parlant. « Tu as raison. », lui répondis-je alors qu'on s'avançait déjà dans cette direction.

Nous retrouvâmes justement Sansa. Elle tentait de lui porter secours. En tout cas, de l'aider du mieux qu'elle le peut si je ne me trompais pas. « Lysianne, ça va aller ? Tu devrais te reposer... », je n'observai ni Alexius ni Sansa à ce moment. J'étais obnubilée par ma sœur qui était en mauvais état. Une jeune femme avait secoué la personne qui était entourée, de plus en plus. Fort heureusement, Lysianne fut sauvée par un homme que j'avais déjà croisé et que je connaissais au moins de nom : Phineas Black. Je ne l'en remerciai pas, je ne le ferai pas tant que cette femme ne sera pas partie. Alors, je me concentre sur Sansa. « Bonsoir, Sansa. », à peine ai-je le temps de dire cela que je vois déjà Lysianne partir avec Aristide, mon beau-frère, celui que je soupçonne de ne pas être un véritable membre de l'Ordre du Phénix. Les Yaxley ne sont pas de ceux qui prônent l'Ordre. Je ne dis rien le concernant. Je jette juste un regard en direction d'Alexius. S'en suit alors un soupire. « Tu vas bien, toi ? », je parlais à nouveau à Sansa. Depuis le temps que nous ne nous étions plus vues. Je m'inquiétais un peu. Alors, je regarde discrètement Sherkan qui est non loin de nous. J'aimerais pouvoir le saluer comme il se doit mais je vois bien qu'il est là en tant que garde du corps. Alors, je lui offre un simple clin d'oeil. Il comprendra que je le salue à notre manière. C'est mon Rox. Je suis sa Rouky.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Neutre
inter spem et metum
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
09/05/2015
Ϟ Hiboux :
311


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 21 Juin - 0:33


event 1 ; le gala magique

Intrigue
Tout se passait très vite. Un peu trop vite aux yeux de Sansa peut-être qui voyait défiler les visages familiers sous ses yeux. Lysianne, qui se sentait de moins en moins bien, prit congé et s'éloigna soudainement, affirmant qu'elle avait besoin d'air. Un instant, Sansa voulut la rattraper pour l'aider, mais elle se ravisa bien vite. Au fond, peut-être que Lys était simplement partie pour se retrouver loin d'elle. Peut-être n'avait-elle simplement pas voulu supporter sa compagnie, même si Sansa était persuadée que sa soeur ne s'y serait pas prise de la sorte, si elle n'avait véritablement pas voulu lui adresser la parole ce soir. Quelle drôle d'ironie. Voilà qu'elle se retrouvait à se poser des questions sur les réactions qu'auraient pu avoir sa soeur, qu'elle était censée connaitre comme une confidente, une amie, mais qui s'avérait en réalité être une étrangère à ses yeux. Tout comme Adèle, qui semblait cependant la connaitre un peu plus. Sansa n'arrivait même pas à être en colère contre elle, ce soir, alors qu'elle resplendissait aux côtés de son fiancé, dont elle ne savait rien de lui non plus. Elle soupira, frappée par la réalité. Et si les Weasley, tout compte fait, lui manquaient ? « Je vais... » Son souffle s'arrêta soudainement. D'un coup, d'un seul coup, elle se sentit vaciller, et les paupières tremblèrent un instant. Niklas. A quelques mètres seulement d'elle. Peut-être l'avait-il déjà vu. Peut-être avait-il déjà admiré sa magnifique robe émeraude. Elle se surprit à replacer rapidement ses cheveux, humecter ses lèvres, s'assurer que son décolleté n'était pas trop osé. « Bien. Oui, je.. Je crois que ça va. » Il fallait changer de sujet. Comment se faisait-il que l'arriver du jeune homme l'avait autant chamboulé ? Evidement que sa soeur se rendrait compte de son attitude étrange. Sansa espérait qu'elle ne poserait pas de question, alors qu'elle savait pertinemment bien qu'il viendrait sûrement dans sa directeur pour attraper une boisson. Près d'elle... Elle le voulait toujours plus près d'elle, trop proche d'elle. Se ressaisissant, elle se concentra sur le couple devant elle, faussement joyeuse -et ça se voyait. « Et vous ? Belle fête, tu ne trouves pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 21 Juin - 12:14


event 1 ; le gala magique


L'horloge tourne. Les minutes défilent. Le temps s'écoule. Ton esprit s'évade auprès de ton épousé alors que les mains de Laslow s'affaire pour sublimé la tenue qu'un grand couturier en vogue à façonné pour que tu la portes lors du gala. Une oeuvre osée, avec une touche subtile d'élégance. Des parcelles de peau se révèle de toute part, là où le tissus fait défaut. La robe vert d'eau te colle à la peau et glisse jusqu'à tes pieds. Suggestive elle n'en montre pas trop. Un maquillage léger, une chevelure sauvage travaillée en boucle souple et massive. Ton regard s'abaisse sur le modèle et s'étend jusqu'au miroir qui reflète ton image. Une extravagance auquel tu dois te plier. C'est ce pour quoi on te paye. C'est ce pour quoi tu existes. Les parures caches l'effrois provoqué par ton nom. Subtile mélangé entre grâce et violence, entre finesse et démence. N'oublies pas de sourire, trésor. Un sourire vague vient franchir le seuil de tes lèvres alors que ton regard dure se reporte sur lui. trop habitué à ce genre de traitement, tu es lancinante et imperméable au marque d'admiration de ces grands noms de la mode.

A peine quelques minutes plus tard, te voilà jeté dans la fosse au lion. Tu t'avances dans le couloir aux lumières tamisées, attirées par le flot de discussion qui se mêle à la musique d'ambiance. Tu te fonds dans ce décor avec une facilité déconcertante. Tu atteins la salle sans que nulle ne porte attention sur toi. Ton regard se glisse avec gourmandise sur les personnes présentes. Tu portes ton regard sur une masse de silhouette, juste à temps pour voir la chevelure flamboyante de la demoiselle Weasley s'en détaché, fondant vers l'un des pièces annexes. Tu arques un sourcil alors que tes orbes myosotis en reviennent au rassemblement de sorcier. Implacable au milieu de cet ramassement, trône ton cher et tendre époux. Presque instinctivement tu en reviens vers la porte derrière laquelle la rousse vient de disparaître. La rage et la fureur te rongent les entrailles, dévorant le sourire de circonstance qui était plaqué contre tes lèvres rosées. Les obsessions de ton mari te hante et te submerge. Tu ne supporte pas l'idée qu'une autre éveille toute la bestialité de son être. Tu t'avances, fondant la foule sur le rythme de tes talons qui martèlent férocement le sol. Sanguin et volcanique, la créature forgé par la jalousie s'éveille, abandonnant la muse délicate et sublimée. Tu te confond en sourire auxquels on ne parvient pas à croire. Tu te saisis dune coupe sur ton passage. Tu la porte à tes lèvres, laissant le liquide dorée t'enivrer. L'alcool se glisse sournoisement de tes veines, te rapprochant un peu plus de cette génitrice à laquelle tu crains tant de ressembler. Silencieuse, tu laisses ta main se glisser contre le bras de ta moitié. Tes doigts s'ancre un peu plus dans son membre alors que tu ne lui décroches pas le moindre regard et que tu salues le reste de l'assemblée. Les Weasley, curieusement assorties d'Alexius. Les Rowle. Ton regard se glisse sur Sansa avant d'échoué sur Niklas. Tu ne sais que trop bien à quel point leur proximité est dérangeante. L'atmosphère est lourde et pesante, sans que nulle ne semble en avoir conscience.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Dim 21 Juin - 21:33


event 1 ; le gala magique

Intrigue
Le manque de ponctualité était un vilain défaut qui avait une fâcheuse tendance à se transformer en habitude chez Arabella. L'occasion était bien mal choisie pour être en retard, la jeune femme aurait en effet apprécié avoir la chance d'entendre ce que Millicent Bagnold avait à dire. Le bal ne lui avait pas semblé être une idée si intéressante que ça, mais après tout elle était rarement d'accord avec la Ministre. Elle valait évidemment toujours mieux qu'un Mangemort, mais ça n'en était pas moins une incapable. Au moins avait-elle le mérite d'être une femme, ce qui lui attirait au moins le respect de la blonde pour avoir su se faire élire à la tête d'une communauté de sorciers où la misogynie traînait encore. Pour l'occasion elle avait revêtu sa propre forme, choque qui se faisait assez rare depuis de nombreux mois déjà, son métier dans le département le plus fermé et le plus secret du Ministère n'aidant en rien à sa manie déjà bien installée de jouer à être une autre. Sa propre enveloppe charnelle lui semblait être un déguisement plus étrange que la jolie robe de soirée lamée qu'elle enfila dès son retour chez elle après une journée de filature. Ce n'était pourtant pas une grande habituée des tenues chics, elle qui avait toujours su se contenter d'une certaine simplicité. Laissant ses cheveux blonds chatouiller ses épaules, elle transplana immédiatement pour ne pas perdre plus de temps. L'atrium était bondé, rempli de personnalité plus ou moins importantes. La plupart elle les connaissait, si ce n'était que de nom, ayant interagi avec beaucoup également. Peu toutefois sauraient la reconnaître car au fond si peu de personnes connaissaient Araballa ce qui semblait lui conférer un avantage non négligeable.

En réalité dans de telles circonstances c'était plutôt un inconvénient certain pour la jeune femme qui avait si peu l'habitude d'être elle-même qu'elle ne savait pas quoi faire ni ou se mettre. Bien sûr ça permettait toutefois à ses yeux d'aigle de faire leur travail tout en passant inaperçue. Membre de l'Ordre elle avait répondu à l'invitation plus par peur de ce qu'il pourrait se passer durant les festivité que par réelle envie de se sociabiliser. Elle avait quelque peu perdu ce goût à la mort de son père, lorsque l'envie de vengeance avait pris le dessus sur tous les aspects de sa vie. Elle attrapa finalement à boire, pour occuper ses mains plus que pour le plaisir de sa gorge, qu'elle n'avait pas très envie de voir en feu avant de se mettre à sa tâche. Observant tout un chacun, elle parvint facilement à mettre un nom sur presque tout le monde, mis à part peut-être les plus jeunes. Une blonde en particulier attira son attention, ses formes et son joli visage lui étant tout particulièrement familier puisqu'elle les lui avait déjà emprunté. Un léger sourire étira ses lèvres lorsque le regard de Dalhia passa sur elle sans la voir. Fut un temps elle se serait sentie coupable de s'être servie de l'identité d'une pauvre femme de cette façon, mais ce temps était révolu. De plus elle soupçonnait fortement la sorcière de ne pas être si à plaindre ou innocente que ça. D'ailleurs elle était même sur sa liste depuis quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Mangemort
corruptus in extremis
avatar
Ϟ Sorcier depuis :
08/06/2015
Ϟ Hiboux :
119


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun). Lun 22 Juin - 19:42


event 1 ; le gala magique

Combien de temps était-elle coincée ici ? Une heure ? Deux heures ? Trois heures ? Et si Alloysius se retrouvait de nouveau aspiré par sa folie écarlate ? Un coup d’œil rapide vers l'homme ; la brune effaça un rire dénué de tout humour. Au diable Alloysius, qu'il arrache une tête ou deux, ça le calmerait. Les Weasley, il y en avait de trop sur cette Terre de toute façon - la perte n'en serait que des plus insignifiantes. Elle était même prête à se porter volontaire s'il se défilait - se salir les mains, elle s'en foutait. Elle savait exterminer la vermine de façon définitive. Un rictus amère crevassant ses lèvres desséchées, la Rowle se lança dans l'avide recherche d'une autre coupe de champagne. La descente était familiale. La chute, à rayer de la liste des possibilités. Elle avait besoin d'une distraction, de quelque chose, de quelqu'un, qu'importe. Ses mains distraites attrapèrent une deuxième coupe au passage ; ses pieds meurtris se lancèrent à la recherche d'un endroit où s'échouer.

« Tu ferais mieux de boire doucement, ce n’est pas tellement une réussite pour la famille… » Non. Tout sauf lui. Le timbre de la voix masculine venait de lui envoyer les récents événements comme une claque dans la figure. Sous l'écho de l'impact, ses doigts agrippèrent le verre. La trace rouge sang imprimée dans sa pommette saillante, elle balaya un regard dédaigneux sur son aîné. Plus elle le fixait, plus la cicatrice semblait s'enflammer. Elle connaissait déjà la fin, l'issue de cette confrontation, le fin mot de l'histoire. La dernière fois qu'ils s'étaient vus s'était soldée dans les pleurs. « Bonsoir Briséis. » Va en enfer. Et s'il te plait, sois sympa. Cette fois-ci, restes-y. « Niklas. » Le prénom, elle avait pris grand soin de le prononcer à la lettre près. Loin les Nik, loin les Nikkie, loin les surnoms affectueux de gamins. La distance ; elle voulait lui faire comprendre. Si même ses frères la trahissait ... A quoi bon essayer de recoller les morceaux. « Je peux t'aider ? Quelque chose que tu as oublié de me dire la dernière fois peut-être ? » Un air faussement songeur au visage, elle laissa planer le silence. « Je suis restée à "ratée", mais j'en oublie peut-être, après tout, je ne suis que la honte des Rowle. » Recracher les mots un par un. La douceâtre rancœur. Elle avait beau feindre l'ignorance, elle n'avait oublié aucunes des insultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ≈ event # gala magique (topic en commun).

Revenir en haut Aller en bas
 
 
 

≈ event # gala magique (topic en commun).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» ≈ event # gala magique (topic en commun).
» [Mini Event] Gala de Charité
» → TOPIC EN COMMUN :: Venez danser à la mode Charlie Chaplin
» [EVENT] - Gala de Charité pour les Orphelins et les Grands Enfants...
» toy's market → topic en commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperius Curse :: Londres :: Ministère de la Magie :: Atrium-